Estimation des précipitations extrêmes aux postes de transformation exploités par Hydro-Québec - Year two

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) prévoit, suite aux changements climatiques, une augmentation de la fréquence et de l'intensité des précipitations extrêmes. Les impacts de ces bouleversements touchent plusieurs secteurs, dont la sécurité des infrastructures hydrauliques.

Développement et adaptation d'un outil multi-modules de prévision hydrologique et thermique dans un contexte d'assimilation de données

Plusieurs alumineries produisent leur propre électricité et gèrent des ouvrages hydroélectriques. La prévision des apports, appelée prévision hydrologique, est souvent faite à l’aide de modèles qui calculent le ruissellement ou le débit en rivière à partir d’intrants météorologiques et d’une connaissance de la physiographie du bassin versant. De nombreux modèles de ce type sont disponibles. Celui utilisé par le partenaire industriel est le modèle CEQUEAU.

Une nouvelle approche hydro-limnologique appliquée pour quantifier la contamination provenant des eaux usées domestiques: le cas du lac Saint-Charles.

Le lac Saint-Charles est la source d’eau potable qui alimente plusieurs municipalités sur le territoire métropolitain de Québec, près de 300 000 personnes. La forte urbanisation de son bassin versant a accéléré sa dégradation. Les données scientifiques laissent croire que cette dégradation pourrait être irréversible si les actions requises ne sont pas mises en œuvre rapidement. Ici, nous utiliserons une nouvelle approche hydro-limnologique appliquée mettant en relation le bilan hydrologique et les propriétés limnologiques du lac pour quantifier l’impact des eaux usées domestiques.

Vers un nouveau style de gisement d’or perigranitique néo

Les gisements d’or de l’Abitibi sont généralement des filons de quartz. Mais il existe certains gisements plus complexes, mal décrit, où l’or est associé à du cuivre dans des zones de métamorphisme reliées à des remontées de granite. La compagnie Alexandria explore ce type de cible, mais le manque de connaissances détaillées fragilise l’exploration. Le projet de recherche vise à décrire ce nouveau style de minéralisation à partir des forages de la compagnie, puis à tenter de comprendre comment elles sont reliées aux granites connus localement.

Étude d’optimisation du système de transport du minerai vers la surface à lamine Matagami

L’accès à des zones minéralisées sous les infrastructures existantes d’une mine en opération constitue un défi de taille pour les équipes d’ingénierie minière. Plusieurs facteurs doivent être considérés pour permettre l’extraction de ces zones de façon économique. Le stagiaire de maîtrise développera un modèle, sous forme de chiffrier électronique, qui permettra une évaluation technique et économique de différentes alternatives pour l’extraction des zones minéralisées.

Structuration et analyse de bases de données d’essais de fertilisation

Le projet comprend trois étapes. Dans un premier temps il y aura acquisition d’un maximum de bases de données sur différentes récoltes où il y a eu application d’azote. Pour ce faire, nous contacterons par courriel les différents laboratoires de recherche ou chercher dans la littérature. Ensuite, nous ferons la restructuration de toutes ces bases de données dans un format prédéfini, contenant plusieurs paramètres (Année, ville, coordonnées GPS, texture du sol, quantité d’azote appliquée, date de l’application de l’azote, etc…).

Effets de la quantité et distribution des coupes partielles sur les aspects écologiques et économiques de l’aménagement écosystémique

Des études récentes semblent indiquer que les coupes partielles ne seraient pas aussi bénéfiques qu'on le croyait en termes de conservation de la biodiversité et du fonctionnement des écosystèmes forestiers par rapport aux coupes totale. Les coupes partielles sont toutefois utilisées de plus en plus fréquemment pour répondre à des objectifs de protection de la biodiversité mais peu d’études ont évalué de façon adéquate l’impact de ces méthodes d’aménagements lorsqu’elles sont appliquées sur de grande superficie.

Développement d’algorithmes InSAR et DInSAR pour l’exploitation de l’information interférométrique fournie par les images SAR

L’interférométrie radar est une technique innovante et opérationnelle pour l’extraction des données topographiques (InSAR) et la surveillance des mouvements du sol (DInSAR) à partir des images radar. Cette technique utilise l’information sur le déphasage des signaux radar provenant du même objet au sol observé selon des positions différentes du SAR (InSAR) ou de la même position à des moments différentes (DInSAR). Ce traitement se fait sur plusieurs étapes et consiste à un travail laborieux et compliqué.

Développement d’un analyseur portatif pour l’or : caractérisation de minerais d’or

Le Québec compte 18 mines produisant pour environ 1,8 milliard de dollars d’or annuellement, en plus de contribuer à la création de plus de 4 000 emplois directs. D’autre part, l'industrie minière québécoise est confrontée à des défis importants qui menacent sa compétitivité et son développement durable : baisse des teneurs des gisements exploités et de ceux nouvellement découverts, minéralisations plus complexes avec des niveaux plus élevés d'impuretés, en plus des pressions justifiées pour continuer d’améliorer ses performances environnementales.

Valorisation des hydrolats en cosmétique et étude de leurs impacts sur les propriétés des produits formulés (odeur, apparence, hydratation et conservation)

Les hydrolats, obtenus lors de la production d’huiles essentielles, sont souvent considérés comme des sousproduits de la distillation. Ceux-ci peuvent être intégrés avantageusement dans des formulations cosmétiques afin d’apporter une odeur agréable et contribuer directement à certaines propriétés cosmétiques. Le présent projet vise à identifier et à valoriser des hydrolats issus de plantes du Québec. Les
plantes sélectionnées en fonction de leurs propriétés et leur disponibilité seront récoltées et distillées puis les hydrolats seront analysés et caractérisés.

Pages