La dépression est l’un des problèmes de santé les plus répandus du 21e siècle. La maladie ne fait aucune discrimination. Elle est l’une des principales causes d’incapacité au travail et représente un gros fardeau financier pour plusieurs familles. Mais une initiative conjointe internationale pourrait changer tout cela.

Le défi

La création du projet EMBED (Enhanced Measurement-Based Care Effectiveness for Depression [amélioration de l’efficacité des soins axée sur des éléments de mesure pour la dépression]) avait pour but d’optimiser les soins cliniques pour les personnes souffrant de dépression. Étant donné que la mesure des symptômes et des effets secondaires ne se fait pas encore systématiquement en soins de santé mentale, Raymond Lam de l’Université de la Colombie-Britannique estime que l’avantage que tirent les patients du traitement est souvent incertain.

La solution

En finançant conjointement un projet de mise en œuvre s’échelonnant sur cinq ans pour optimiser les soins cliniques, les Instituts de recherche en santé du Canada et la Fondation nationale des sciences naturelles de la Chine (en vertu de l’initiative de financement en santé mentale appelée Global Alliance for Chronic Diseases) désirent faciliter la tâche des médecins et des patients qui veulent effectuer un suivi des résultats et collaborer à la prise de décisions cliniques.

Quinze chercheurs en santé mentale provenant de quatre pays (le Canada, la Chine, les États-Unis et l’Australie) travaillent sur ce projet, notamment la Dre Jill Murphy qui a obtenu une bourse postdoctorale de Mitacs.

L’impact

Dans le cadre du projet pilote qui se déroule à Shanghai, en Chine, on utilise des outils comme Retrouver son entrain, un programme d’autogestion en ligne avec soutien du Canada, ainsi que des applications pour téléphones intelligents qui permettent aux patients de surveiller leurs résultats. La Dre Murphy explique que Mitacs joue un rôle fondamental dans son travail; grâce à Mitacs, elle a accès à des sources de financement, à des cours sur la gestion de projets et à des logiciels technologiques.

Le projet de mise en œuvre quinquennal EMBED devrait se terminer en 2022.