Développement d’un prototype pour séquestrer le CO2 à la cheminée d’un grand émetteur par carbonatation minérale de résidus miniers de silicate de magnésium - Year two

L’impact des gaz à effet de serre (CO2) sur les changements climatiques est devenu une préoccupation mondiale. Indispensable à l’économie du pays les industries sont de grandes émettrices de CO2 mais leur arrêt est inenvisageable. La solution proposée dans ce projet est de capter le CO2 directement dans les fumées émises par ces industries, afin de l’inhiber sous forme solide (carbonates) par l’intermédiaire de résidus miniers et ce avant sa dispersion dans l’atmosphère.

Développement des procédés d’extraction des métaux présents dans les peintures résiduelles à base d’eau

Les entreprises du secteur de peintures et revêtements sont des contributrices importantes de l’économie canadienne. Le futur de ces entreprises dépend de leur capacité à s’adapter rapidement au développement de nouveaux produits satisfaisant les besoins du marché. La consommation des peintures et revêtements génère de grands volumes de résidus, et leur gestion représente d’énormes défis environnementaux et économiques.

Restauration des parcs à résidus potentiellement générateurs de drainage minier: effet des recouvrements et/ou amendements organiques sur la stabilité des résidus contaminés à l’arsenic

Les méthodes de recouvrements et/ou amendement organiques sont privilégiés pour limiter l’oxygène ou l’eau d’atteindre les résidus réactifs et de générer du drainage minier acide (DMA) ou de drainage neutre contaminé (DNC). Ils permettent de valoriser des matériaux peu coûteux et disponibles à proximités des parcs à résidus ainsi que de favoriser la revégétation. Toutefois, l’effet des matériaux organiques sur la stabilité des métaux/métalloïdes dans les résidus sont encore incertains.

Développement d’un procédé bio-électrochimique pour le traitement, la récupération et la réutilisation de l’azote à partir des eaux résiduaires

L’ammoniac (NH3) et ses dérivés sont des nutriments essentiels pour une agriculture performante. Cependant, la production industrielle de l’ammoniac fait appel à l’utilisation de ressources fossiles et requiert une consommation énergétique importante (1 à 2% de la consommation énergétique mondiale). De plus, l’ammonium (NH4+), la forme acide du NH3, est un des polluants les plus problématiques dans les eaux usées.

Past, present and future land-use in the Adirondack - Laurentians Ecological Corridor: Identifying risk areas for loss of connectivity due to roads and development and proposing proactive mitigation measures

The Adirondack ? Laurentians corridor is a natural ecological corridor that flows from the Adirondack Mountains of upper New York State, USA to Mont Tremblant National Park in Qu?bec, Canada. This region boasts a wide variety of habitats that still maintain ecological integrity and are rich in biodiversity. Recent growth in population, however, is causing a rise in development (roads, buildings, and other land-use changes). The Adirondack ?

Élimination des contaminants émergents lors du traitement d'eaux usées par unprocédéd'électro-peroxone (E-peroxone)

La problèmatique des contaminants émergents réfractaires (CERs) d'origine anthropique est devenue un sujet de préoccupation quotidien pour les autorités sanitaires et environnementales. Afin de limiter leur propagation, l'utilisation de traitements tertiaires en sortie des stations d'épuration est couramment proposée comme levier d'action. L'ozonation est un traitement de choix, étant un oxydant sélectif et pouvant être généré in-situ. Toutefois, la formation de sous-produits bromés et la faible minéralisation limitent son utilisation à l'échelle industrielle.

Potentiel de l’Hyper-Cam Méthane aéroportée pour la détection des émissions surfaciques de méthane sur les lieux d’enfouissement sanitaires

Telops, une entreprise canadienne spécialisée dans la conception et la fabrication d’imageurs hyperspectraux et de caméras infrarouge, a développé l’Hyper-Cam Méthane, un outil permettant de réaliser des mesures précises des émissions surfaciques de méthane. Cet outil est particulièrement adapté à la détection et à la quantification des émissions de méthane sur les sites d’enfouissement, qui peuvent être une source importante de gaz à effet de serre.

Une nouvelle approche hydro-limnologique appliquée pour quantifier la contamination provenant des eaux usées domestiques: le cas du lac Saint-Charles. - Year 2

Le lac Saint-Charles est une source d’eau potable qui alimente plusieurs municipalités sur le territoire métropolitain de Québec, soit 300 000 personnes. L’urbanisation de son bassin versant a contribué à sa dégradation. L'objectif du projet est de faire un bilan hydrologique afin de tracer et de quantifier les sources des contaminants dans le lac. L’APEL a identifié deux sources importantes, une qui provient des installations septiques et l’autre des deux stations de traitement des eaux usées.

Modélisation numérique de scénarios de restauration du parc àrésidus A du site Manitou

La gestion des rejets et stériles miniers constitue un défi grandissant auquel doit faire face le monde minier. Les ouvrages de restauration doivent être conçus pour résister dans le temps à court, moyen et long termes faces aux instabilités physiques, chimiques ou climatiques. Le site Manitou, ancienne mine de cuivre et de zinc, a longtemps été problématique pour l?environnement. Les résidus miniers ont été abandonnés sans aucune considération environnementale pendant plus de 20 ans.

La détection hyperspectrale aéroportée des émissions de méthane par les systèmes aquatiques

Le methane (CH 4) est un gaz a effet de serre puissant dont les sources sont multiples, incluant les tourbieres, les lacs et les eaux usees. Les etudes montrent que les flux de CH4 sont tres variables dans l'espace et dans le temps, mais les donnees sont encore fragmentaires. Ce manque d'information limite notre capacite a extrapoler et modeliser Ia contribution des differents milieux dans le contexte des changements environnementaux et climatiques.

Pages