L’impact social des projets d’infrastructure : exploration des cas du Parc Solaire de l’Université de Sherbrooke et du corridor nordique canadien

Au Canada et ailleurs, les projets d’infrastructures tirent leur légitimité du fait qu’ils répondent à des besoins réels, c’est-à-dire qu’ils profitent concrètement aux citoyens. Depuis le lancement (en 2016) du plan à long terme Investir dans le Canada, 119 milliards de dollars ont en ce sens été investis dans 77000 projets allant “du transport en commun aux ports de commerce, des réseaux à large bande aux systèmes énergétiques, des services communautaires aux espaces culturels” (Infrastructure Canada).

La mobilité durable comme « objet-frontière » : une approche pragmatique et interractionniste

Ce projet consiste à produire un guide méthodologique et conceptuel pour le compte d’une organisation oeuvrant notamment dans la mise en place de projets collaboratifs en mobilité durable (Coop Carbone – filière Mobilité durable et innovations sociales) et qui est impliquée dans des projets inter-organisationnels, dont certains portent sur la construction de programmes de mobilité durable.

Adaptation aux Changements Climatiques et Villes Durables

La contamination des sols est une problématique qui touche la majorité des municipalités canadiennes. Plusieurs facteurs font en sorte que ces terrains peuvent rester vacants pendant plusieurs années avant qu’on ne leur trouve une seconde vocation. En plus des risques toxicologiques qui leur sont associés, certains sites sont pauvrement végétalisés et exacerbent les effets d’îlots de chaleur. Cette pratique va à l’encontre de plusieurs cibles collectives qui visent à augmenter l’indice de canopée urbain pour améliorer la résilience aux changements climatiques.

Circuits alimentaires courts et de proximité impliquant le milieu institutionnel

Circuits alimentaires courts et de proximité impliquant le milieu institutionnel : facteurs d’accessibilité et conditions de succès pour leur développement et leur pérennisation dans le cadre du projet SALIM (Système alimentaire local et intégré de Montréal). Au Québec, mais aussi ailleurs, la crise sanitaire entraîne actuellement une prise de conscience collective sur lessystèmes alimentaires en place, ce qui est favorable à l’émergence de solutions innovantes.

Suivis expérimentaux en hydrologie et sur les végétaux du watersquare Fleurs-de-Macadam à Montréal

Le watersquare Fleurs-de-Macadam, récemment construit à Montréal dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal, intègre plusieurs infrastructures visant à drainer les eaux pluviales ruisselant sur les rues adjacentes, dont une dépression minéralisée servant de place publique au centre et des zones de biorétention aux abords. Ces dernières sont des ouvrages consistant à utiliser le sol et les végétaux afin de retenir, traiter et infiltrer les eaux pluviales.

Analyses écoféministes d’une initiative de transition socio-écologique : Le cas du Collectif Solon

Le Collectif Solon est un organisme qui s’intéresse à la transition sociale et écologique. Son but est de proposerde nouvelles manières de vivre en société pour pallier les inégalités socio-économiques (basées sur l’ethnie, legenre, la classe sociale, l’âge, etc.). Le projet de recherche a pour but d’étudier leur approche sur les thèmes del’équité, la diversité et l’inclusion en s’appuyant sur les théories écoféministes qui font le lien entre l’oppressiondes femmes et de différents groupes sociaux et l’exploitation de la nature.

Penser le modèle d'affaires de la pharmacie communautaire au Québec, en 2035

En 2016, un rapport de l'industrie de la pharmacie communautaire au Québec rédigé par deux économistes montrait comment cette industrie vit de grandes turbulences et ce, à l'intérieur d'un système hautement régulé et normé. Le rapport faisait un appel à un renouvellement du modèle d'affaires.

Conception et optimisation de bandes riveraines, de voies enherbées et de petits ouvrages de captage de l’eau et des sédiments au champ à l’aide de dispositifs expérimentaux et d’outils de modélisation hydrologique distribuée

Ce projet répond à une préoccupation majeure de toutes les communautés, notamment celles installées sur les bassins versants agricoles relativement à la qualité des eaux de surface accueillant des eaux de ruissellement en provenance des champs. Le niveau de pollution générée est préoccupant et des actions doivent être entreprises pour limiter l’accès des sédiments et des nutriments aux cours d’eau. C’est le rôle des bandes riveraines, des voies engazonnées et des petits ouvrages de captage qui seront mis en oeuvre sur l’ensemble du bassin versant du Castor à Pike River.

Suivi de la distribution du saumon atlantique (Salmo salar) dans la rivière Jacques-Cartier par l’ADN environnemental

En se déplaçant, les animaux, et autres organismes vivants, laissent des traces de leur matériel génétique dans l’environnement. Cette précieuse information est l’ADN environnemental (ADNe) et son analyse permet de détecter indirectement la présence d’une espèce et d’estimer son abondance relative dans un milieu. Ce matériel génétique peut se retrouver sous forme de cellules mortes de la peau, de poils, d’excréments, d’urine, de salive, etc. Un des avantages de l’analyse de l’ADNe est que la récupération de ce dernier ne cause pas de stress ou de dommages aux espèces ainsi qu’à leur habitat.

Développement d'un logiciel de bilan carbone nouvelle génération pour entreprises

Ce projet propose de développer une application mobile pour permettre aux entreprises de calculer leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) en réalisant le bilan carbone de leurs activités. La recherche et le développement de l’application seront réalisés en collaboration avec l’entreprise Irokko et l’Institut National de la Recherche Scientifique (INRS). En plus de réaliser le bilan carbone de la compagnie, l’application proposera aux compagnie des pratiques et opportunités pour réduire leur impact environnemental tout en conservant la rentabilité économique.

Pages