Un bracelet spécial de surveillance à la COVID-19 et de suivi de contacts

Depuis le 27 juillet 2020, le nombre de cas de COVID-19 confirmés à travers le monde a atteint 16,3 millions de personnes, dont 114 000 cas au Canada. Entre deux et huit pour cent des cas de COVID-19 comportent des symptômes sévères qui mènent à la détresse respiratoire, à la défaillance des organes et même à la mort. Actuellement, les suivis médicaux réguliers se composent d’appels téléphoniques individuels afin de contrôler les signes vitaux du patient à distance.

CO-Away : un outil numérique pour aider les communautés du Nord à gérer la COVID-19

Lorsque la deuxième vague de grippe espagnole a frappé le Canada il y a plus de 100 ans, ses effets ont été encore plus dévastateurs que ceux de la première vague. En effet, 90 pour cent des décès ont eu lieu à l’automne 1918 lors du second pic de la pandémie.

Des chercheurs bloqués à l’étranger travaillent sur un vaccin à la COVID

Lorsque Gurudeeban Selvaraj et Satyavani Kaliamurthi sont arrivés au Canada en 2019, ils ne se doutaient pas qu’ils mettraient au point un vaccin préventif ainsi qu’un médicament pour lutter contre la plus grande pandémie du millénaire.

De jeunes entrepreneurs améliorent l’entreposage de fournitures médicales pour un transport sécuritaire

Au 27 mai 2020, on dénombrait 2 925 466 cas de patients infectés par la COVID-19 à travers le monde et un total de 355 727 décès. La progression rapide de la pandémie de COVID-19 a soulevé des préoccupations concernant les pénuries d’équipement médical nécessaire afin de contrôler les taux de transmission et de mortalité. Dans la plupart des pays en développement, le transport des vaccins peut s’avérer complexe en l’absence de technologies d’entreposage adaptées, car les vaccins et l’équipement peuvent être endommagés par températures élevées.

Le bien-être des personnes atteintes de déficience intellectuelle et développementale

Située au Manitoba, St.Amant est une fondation qui soutient près de 2 000 enfants et adultes atteints de déficience intellectuelle et développementale et d’autisme. En 2014, la Fondation St.Amant a lancé son programme de transitions communautaires à travers lequel elle proposait des possibilités de vie en communauté aux personnes qui vivaient dans les établissements de soins en résidence gérés par St.Amant.

Un stagiaire de recherche joue un rôle clé dans la reconversion d’une entreprise suite à la COVID-19

Lorsque la pandémie de COVID-19 a été annoncée et que le gouvernement du Canada a sollicité les chercheurs et les entreprises afin de développer des solutions, Ramtin Rasoulinezhad a répondu présent.

Étudiant des cycles supérieurs à l’Université Western, Ramtin travaillait en tant qu’ingénieur de recherche appuyé par le programme Mitacs Accélération. Il travaillait sur un projet de bâtiment à énergie zéro avec AVL Manufacturing lorsque le PDG de l’entreprise, Vince Discristofaro, l’a choisi pour collaborer directement avec la division dédiée aux solutions hybrides.

Une application conviviale pour mesurer l’autisme

Le trouble du spectre de l’autisme renvoie à une vaste gamme de conditions caractérisées par des difficultés associées aux aptitudes sociales, aux comportements répétitifs, à la parole et à la communication non verbale. Ce trouble jadis mécompris touche une large gamme de compétences et de comportements de communication.

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, un enfant canadien sur 66 reçoit un diagnostic d’autisme.

Une stagiaire d’été de la Chine développe une superpuissance à l’Université Simon Fraser — elle apprend à voir à travers la peau

Comme la superpuissance d’un personnage Marvel, la stagiaire d’été Yutian Zhang a appris à voir à travers le tissu.

Toutefois, à la différence d’un super héros de bandes dessinées, Yutian travaille avec une équipe de recherche afin de développer un système optique à base de laser ainsi qu’un appareil photo spécial pour voir à travers le tissu. Le résultat souhaité est l’amélioration de la technologie médicale d’imagerie tissulaire.

Summer intern from China develops superpower at SFU — learns to see through skin

Like a Marvel character’s super power, summer intern Yutian Zhang has been learning how to see through tissue.
 
However, unlike a comic-book hero, Yutian is working with a research team to develop a laser-based optical system and a special camera to see through tissue. The desired result would be improved medical technology for tissue imaging.
 

Summer intern from China develops superpower at SFU — learns to see through skin

Like a Marvel character’s super power, summer intern Yutian Zhang has been learning how to see through tissue.

However, unlike a comic-book hero, Yutian is working with a research team to develop a laser-based optical system and a special camera to see through tissue. The desired result would be improved medical technology for tissue imaging.

Pages