Modes autochtones d’acquisition du savoir : sur la voie du bien-être psychologique

Il existe au Canada d’importants écarts en santé mentale entre Autochtones et non-Autochtones, surtout à cause de l’héritage du colonialisme. Selon la loi, la santé des Autochtones est de ressort fédéral; or, les services de santé mentale varient beaucoup entre provinces et territoires. Le gouvernement britanno-colombien s’est récemment engagé à investir 4,2 millions de dollars pour satisfaire les besoins croissants en soins et en services de santé mentale, particulièrement dans les communautés autochtones et en milieu rural et éloigné.

La pandémie de COVID-19, c’est aussi un enjeu de santé mentale

Gustavo Betini, étudiant en doctorat à la School of Public Health Science de l’Université de Waterloo, a passé la dernière année à étudier les effets de la COVID-19 sur la santé mentale. Ses recherches révèlent que, même si la crainte de contracter le virus s’estompe, près d’un quart des Canadiennes et Canadiens continuent d’affirmer ressentir un niveau élevé d’anxiété et de dépression lié à la pandémie.

Une entreprise en démarrage crée un appareil pour soutenir le plancher pelvien des femmes

Negin Ashouri s’est donné pour mission d’améliorer la qualité de vie des femmes, un dispositif médical à la fois.

Une collaboration avec un incubateur de biotechnologie crée des emplois en recherche

Pour l’entreprise torontoise Dose Biosystems, se concentrer sur la recherche et le développement de la prochaine génération de probiotiques soulève un défi en matière de recrutement : trouver et intégrer du personnel hautement spécialisé. Lorsqu’elles viennent directement des programmes de doctorat, les nouvelles recrues font face à un environnement inconnu qui requiert de nouvelles compétences et des façons de travailler différentes.

Le plus beau cadeau du monde : un laboratoire clés en main

Difficile d’imaginer des mots plus durs à entendre que : « votre enfant a un cancer ».

C’est en assistant à de telles annonces bouleversantes que la stagiaire de recherche de Mitacs Taylor Jamieson-Datzkiw a décidé de faire carrière en oncologie pédiatrique, c’est-à-dire dans les traitements contre le cancer destinés aux enfants et aux jeunes adultes.

Les animaux de compagnie retrouvent le sourire grâce à une entreprise en démarrage

La maladie des gencives touche près de 85 pour cent des chats et des chiens avant l’âge de quatre ans. En l’absence de traitement adapté, elle peut entraîner des douleurs et d’autres difficultés de santé telles que des maladies cardiaques ou rénales.

Afin d’améliorer la santé des animaux de compagnie et de prévenir ce problème, l’entrepreneure québécoise Andrée-Ann Adam a mis au point un gel dentaire inédit entièrement naturel.

Un bracelet spécial de surveillance à la COVID-19 et de suivi de contacts

Depuis le 27 juillet 2020, le nombre de cas de COVID-19 confirmés à travers le monde a atteint 16,3 millions de personnes, dont 114 000 cas au Canada. Entre deux et huit pour cent des cas de COVID-19 comportent des symptômes sévères qui mènent à la détresse respiratoire, à la défaillance des organes et même à la mort. Actuellement, les suivis médicaux réguliers se composent d’appels téléphoniques individuels afin de contrôler les signes vitaux du patient à distance.

CO-Away : un outil numérique pour aider les communautés du Nord à gérer la COVID-19

Lorsque la deuxième vague de grippe espagnole a frappé le Canada il y a plus de 100 ans, ses effets ont été encore plus dévastateurs que ceux de la première vague. En effet, 90 pour cent des décès ont eu lieu à l’automne 1918 lors du second pic de la pandémie.

Des chercheurs bloqués à l’étranger travaillent sur un vaccin à la COVID

Lorsque Gurudeeban Selvaraj et Satyavani Kaliamurthi sont arrivés au Canada en 2019, ils ne se doutaient pas qu’ils mettraient au point un vaccin préventif ainsi qu’un médicament pour lutter contre la plus grande pandémie du millénaire.

De jeunes entrepreneurs travaillent au transport sécuritaire de fournitures médicales

Au 27 mai 2020, on dénombrait 2 925 466 cas de patients infectés par la COVID-19 à travers le monde et un total de 355 727 décès. La progression rapide de la pandémie de COVID-19 a soulevé des préoccupations concernant les pénuries d’équipement médical nécessaire afin de contrôler les taux de transmission et de mortalité. Dans la plupart des pays en développement, le transport des vaccins peut s’avérer complexe en l’absence de technologies d’entreposage adaptées, car les vaccins et l’équipement peuvent être endommagés par températures élevées.

Pages