Un consortium facilite la découverte de médicaments pour guérir des maladies rares

Le Consortium de génomique structurelle (CGS), qui est dirigé par le Canada et composé de sociétés pharmaceutiques, de cliniciennes et cliniciens et d’universitaires, soutient la découverte de médicaments en libre accès dans le monde entier. Il donne ainsi de l’espoir aux 300 millions de personnes souffrant de maladies rares et à un monde dévasté par la COVID-19.

Un chercheur réoriente sa recherche et trouve une solution miracle contre la COVID-19

La pandémie de COVID-19 a créé un urgent besoin d’innovation dans tous les aspects de notre vie - et les chercheuses et chercheurs ont relevé le défi. Des diagnostics et traitements pour la COVID-19 aux changements dans la façon dont nous travaillons et recevons des soins de santé, la pandémie a accéléré l’innovation dans tous les secteurs. 

Une entreprise en démarrage de Montréal améliore la précision des soins pédiatriques

Sofia Addab, Jean-Gabriel Lacombe et Georgia Powell poursuivent des études en maîtrise au département de chirurgie expérimentale de l’Université McGill à Montréal.

Lutter contre les changements climatiques tout en tirant profit des émissions de carbone

Ulrich Legrand, ancien chercheur au postdoctorat de Mitacs, comprend que le monde est confronté à de grands défis à cause des changements climatiques. Il sait également que les décideuses et les décideurs cherchent des solutions à la crise mondiale permettant également de stimuler la croissance économique.

Le quantique, pour dépasser les limites des ordinateurs classiques!

Lorsque Vladyslav Los, un étudiant de premier cycle à l’Université RWTH Aachen, en Allemagne, a soumis sa candidature au programme Stage de recherche Globalink de Mitacs, il savait qu’il voulait étudier dans les domaines de la physique quantique et de l’informatique quantique. C’est au cours d’une entrevue avec Adrian Lupascu, Ph. D., professeur agrégé à l’Institut d’informatique quantique de l’Université de Waterloo, que Vladyslav a commencé à voir le chemin passionnant qui se traçait devant lui.

Une stagiaire tente de simplifier la détection d’arsenic dans l’eau de consommation

Dans le but de réduire le risque de contamination par l’arsenic de l’eau de consommation, l’étudiante en génie chimique, Andrea Green, aide un laboratoire de l’Université de Victoria (Uvic) à créer un test de détection rapide, abordable et fiable effectué au moyen d’un téléphone cellulaire, et ce, dans le confort de son foyer à Atlanta, en Géorgie.

Une stagiaire travaille à un dispositif qui dépiste des agents pathogènes des tiques

Indumathi Prakash, 21 ans, étudiante de premier cycle à l’Université Harvard, travaille à distance depuis chez elle sous la direction de Robert Colautti, Ph. D., qui dirige un laboratoire de l’Université Queen’s consacré à l’étude de la génétique et des invasions biologiques. Indumathi participe à la mise au point d’un dispositif inédit permettant d’extraire et de purifier rapidement sur le terrain l’ADN des tiques dans le cadre d’un projet de détection rapide des agents pathogènes par séquençage génétique sur place.

Une équipe de recherche en performance sportive repêche du talent international pour un lancement commercial

Un laboratoire de recherche à Edmonton tire parti du talent international afin d’aider à faire passer leurs solutions de haute technologie pour les sportifs du laboratoire au terrain de football. 

Une équipe de recherche en performance sportive repêche du talent international pour un lancement commercial

Un laboratoire de recherche à Edmonton tire parti du talent international afin d’aider à faire passer leurs solutions de haute technologie pour les sportifs du laboratoire au terrain de football. 

Sports performance research team drafts international talent for commercial kick-off

An Edmonton research lab is tapping into some international talent to help bring their high-tech solutions for athletes out of the lab and onto the football field. 

Shengjie Xiu, a 20-year-old undergraduate student from China, spent his summer working in professor Hossein Rouhani’s neuromuscular control and biomechanics laboratory at the University of Alberta. There, he’s been tasked with helping to develop a custom software application designed to pair to a set of augmented-reality (AR) goggles and biofeedback sensors that help athletes assess their performance.

Pages