Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
juil 2015

Carte postale de la Chine : La recherche d’un étudiant au doctorat établit un pont entre des disciplines

Les questions touchant les ressources et la durabilité, comme l’eau dans les pays en voie de développement, exigent souvent l’adoption d’une approche interdisciplinaire. Les enjeux relatifs à l’accès à l’eau sont beaucoup plus complexes dans les pays en voie de développement en raison de facteurs comme la croissance rapide de la population, une infrastructure inadéquate et le manque de politiques de gestion robustes en matière de ressources.

Les questions touchant les ressources et la durabilité, comme l’eau dans les pays en voie de développement, exigent souvent l’adoption d’une approche interdisciplinaire. Les enjeux relatifs à l’accès à l’eau sont beaucoup plus complexes dans les pays en voie de développement en raison de facteurs comme la croissance rapide de la population, une infrastructure inadéquate et le manque de politiques de gestion robustes en matière de ressources. À ces enjeux s’ajoute l’absence de théories et d’outils appropriés pour l’intégration des connaissances dans le but de combler l’écart entre la recherche et la gestion des ressources.

J’ai fait mon baccalauréat et ma maîtrise en hydrologie et ressources en eau. J’ai également suivi une formation en modélisation environnementale et en limnologie (l’étude des eaux douces intérieures) dans le cadre de ma thèse de maîtrise. J’ai commencé mon doctorat en génie de la conception de systèmes en 2013 à l’Université de Waterloo où je travaille avec le Groupe de l’optimisation de la conception dans un cadre d’incertitude. Mon superviseur au Canada me guide dans le choix des sujets, notamment les équations différentielles partielles, les équations différentielles partielles stochastiques et l’optimisation. Cependant, j’en ai appris davantage en Chine sur la gestion des ressources en eau.

Grâce à la Bourse de recherche Mitacs Globalink, j’ai pu me rendre à la Tsinghua University où j’ai effectué des enquêtes sur le terrain concernant la politique de l’eau. Au cours de mon projet, mon superviseur d’accueil m’a beaucoup aidé en ce qui a trait à l’holisme et aux théories des systèmes (une approche de recherche axée sur les systèmes complexes). J’ai examiné des travaux réalisés sur le terrain et des études de cas sur des stratégies existantes en matière de gestion de l’eau à Beijing, à Changsha et à Suzhou. À partir de ces résultats, j’ai élaboré un cadre holistique ayant pour but d’amener les chercheurs et les gestionnaires de l’eau à collaborer et d’orienter leurs travaux.

La Tsinghua University est une université magnifique et très grande, et j’ai pris de nombreuses photos pendant mon séjour. Même si la Chine est mon pays natal, c’était la première fois que je passais autant de temps à Beijing. En plus de faire de la recherche, j’ai pu visiter des endroits comme la place Tiananmen.

Depuis mon retour au Canada, je continue de travailler sur la façon d’intégrer efficacement les connaissances provenant de nombreuses disciplines. Si l’occasion se présente, j’espère pouvoir réaliser un autre projet avec Mitacs, qui m’a vraiment donné un fier coup de main. C’est très apprécié!

Pour en savoir plus sur la manière dont vous pourriez vous aussi aller effectuer de la recherche à l’étranger, consultez en ligne la rubrique des Bourses de recherche Mitacs Globalink.


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Ontario de leur soutien à l’égard du programme de Bourses de recherche Globalink dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Globalink reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec, du gouvernement de la Saskatchewan et de Research Manitoba.

De plus, Mitacs est fier de collaborer avec des partenaires internationaux pour appuyer ce programme, notamment Campus France et Inria de la France, le ministère du Développement des ressources humaines (MHRD) de l’Inde et le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de la Tunisie, Japan Society for the Promotion of Science ainsi que la Mission Universitaire de Tunisie en Amérique du Nord.


Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca