Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
août 2014

César Maldonado Monter fait carburer son rêve au Canada

César Maldonado Monter a l’esprit d’un entrepreneur en devenir. Il affronte de nouveaux défis de façon stratégique, ne laissant jamais son optimisme faire obstacle à un travail bien fait. C’est sa détermination qui l’a emmené à l’Université du Québec à Trois-Rivières, sous la supervision du professeur Simon Barnabé, pour un stage de recherche Globalink.

Provenant du Mexique, où il étudie le génie chimique à l’Institut de Technologie de Monterrey, César a entendu parler de Mitacs par l’entremise d’un ami et d’un ancien stagiaire de recherche. Après avoir vu les photos de son ami et entendu ses histoires sur la recherche, il s’est tout simplement dit : « Il faut que j’aille au Canada! ». Avec cette conviction en tête, il a fait une demande et a été accepté de mener un projet de recherche en production de biocarburant à Québec cet été.

Les travaux de recherche auxquels César participe aideront l’industrie des pâtes et papiers à se diversifier en transformant les déchets et résidus provenant des usines de bois de sciage et de l’agriculture, appelés biomasse, en matières premières qui seraient utilisés pour les polymères et les produits chimiques ainsi que pour le carburant des automobiles. César est en train d’élaborer une méthode visant à raffiner efficacement la biomasse de façon à ce que le produit qui sera transformé ne soit pas gaspillé ou que de grandes quantités d’énergie ne soient pas utilisées.

Le stagiaire planifie déjà de revenir au Canada l’année prochaine pour y faire sa maîtrise. Un jour, il espère exploiter sa propre entreprise de biocarburant et estime qu’un retour au Canada est une étape logique dans la réalisation de ce rêve. « C’est surprenant de voir combien mon point de vue a changé après à peine deux mois de recherche ici. Je me sens comme chez moi dans ce pays et j’ai hâte d’y revenir! »


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement du Quebec de leur soutien à l’égard du stage de recherche Globalink dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Globalink reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Ontario, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement de la Saskatchewan et de Research Manitoba.


Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca