Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
août 2012

Combinaison gagnante en philanthropie numérique

Les pratiques de dons caritatifs controversées auxquelles a recouru l’association Invisible Children par l’entremise de l’internet Kony 2012 - vue 70 millions de fois - ont été soulevées par les médias presque aussi rapidement à l'échelle mondiale. Le New York Times a même émis un avis visant à discréditer les objectifs de cette campagne sur son site Web.

La nature de la réponse critique et bien documentée qui a contribué à discréditer la campagne contre Kony consiste à scruter les pratiques d’organismes de bienfaisance auxquels l'on pourrait faire des dons, une tendance en croissance chez les pseudophilanthropes. Reconnaissant cette tendance dans les milieux philanthropiques, la société Dexterity Ventures Inc. de Calgary a senti le besoin d’associer des donneurs à des organismes caritatifs qui le méritent. C’est dans cette optique que la société a créé l’entreprise Place2Give.com, un dépositaire d’information transparente et accessible à plus de 86 000 organismes de bienfaisance canadiens enregistrés.

Au départ, l’association de donneurs à des causes méritoires était une opération effectuée manuellement, par un membre de l’équipe de conseillers en philanthropie de Dexterity. La tâche était monumentale et il est rapidement devenu nécessaire de se tourner vers des technologies de bases de données de pointe, à mesure que s’allongeait la liste des clients provenant de partout au pays. Dans sa mission d’aider les entreprises et les personnes donatrices à constater le bienfait des résultats découlant de leur geste de générosité, Dexterity a cherché des moyens d’intégrer des ensembles de données plus personnalisées dans les algorithmes de son site Web, comme l’utilisation de statistiques concernant les médias sociaux.

Ayant besoin de nouvelles compétences pour relever ce défi, Dexterity s’est tournée vers l’organisation nationale de recherche à but non lucratif Mitacs, dont le programme Accélération l’a mis en contact avec  Atieh Sarraf Shirazi, une étudiante à la maîtrise en informatique à l’Université de Calgary.

Le programme Mitacs-Accélération associe des entreprises comme Dexterity, qui affrontent des défis de recherche particuliers, à des chercheurs de deuxième cycle, dont l’objet de recherche unique dans des domaines comme l’informatique, le génie logiciel ou les mathématiques fournit aux entreprises partenaires un avantage incomparable. Mitacs a égalé la contribution de 7 500 $ versée par l’entreprise, pour le financement d’un stage de quatre mois, établissant ainsi la relation entre le chercheur et l’entreprise et doublant le montant de la contribution du partenaire.

Les stagiaires du programme Mitacs-Accélération sont guidés par un professeur tout au long de leur stage et passent environ la moitié de leur temps de travail dans les locaux du partenaire. Dans ce cas-ci, les Drs Reda Alhajj et Jon Rokne, du département d’informatique de l’Université de Calgary, ont joué un rôle de premier plan pour permettre de terminer le projet de Dexterity. La série d’ateliers de perfectionnement professionnel auxquels les stagiaires assistent dans le cadre du programme Mitacs Étapes assure aussi de meilleurs résultats à la fois pour l’entreprise et l’étudiant, qui apprend à développer des compétences essentielles en affaires.

« Le programme Mitacs-Accélération constitue un excellent moyen pour les entreprises et les étudiants des cycles supérieurs de profiter mutuellement de leur expérience afin d’atteindre des résultats d’une valeur unique pour l’entreprise », affirme le Dr Arvind Gupta, chef de la direction de Mitacs.

Pour Dexterity, l’alliance avec madame Shirazi s’est révélée tout à fait profitable et a permis à Place2Give d’accéder à l’étape suivante.

Travaillant de concert avec trois universitaires, l’entreprise a mis au point des algorithmes associant les donneurs aux entreprises de manière plus personnalisée, sur la plateforme Place2Give, et a également créé une application Facebook. Grâce à l’exploration de données, à l’apprentissage automatique et aux techniques d’analyse des médias sociaux, les nouveaux algorithmes permettent non seulement de classer les associations caritatives susceptibles de répondre aux préférences et aux habitudes de don d’une personne donnée, mais ilspermettent aussi à l’utilisateur d'intégrer à son profil l’information de ses réseaux sociaux et les habitudes de don de ses amis. Cette abondance de renseignements aidera les donneurs potentiels à examiner minutieusement les organismes caritatifs qui les intéressent et à verser des fonds uniquement à ceux qui répondent aux critères qu’ils ont eux-mêmes configurés dans le système.

Le système de base de données vise à associer des donneurs à des organismes de bienfaisance qui correspondent à leur profil en effectuant un tri de données qui peuvent les aider à faire des choix philanthropiques plus éclairés.

« En dotant les organismes de bienfaisance d’un outil qui leur permet de raconter efficacement leur histoire, de trouver le bon type de donneurs et en fournissant aux conseillers des moyens d’aider leurs clients à gérer leurs fonds de bienfaisance, nous croyons que nous pouvons commencer à provoquer des changements positifs qui réduiront les risques de fraude et la mauvaise gestion dans le secteur à but non lucratif », soutient Gena Rotstein, chef de direction de Dexterity.

Enfin, l’association entre Mitacs-Accélération et Dexterity a permis d’obtenir le genre de résultats auxquels s'attendent les donneurs et les philanthropes de nos jours. Grâce à ce type de partenariat, la technologie et la philanthropie peuvent unir leurs efforts pour le plus grand bénéfice des milliers d’organismes caritatifs que des donneurs peuvent joindre au moyen de sites Web comme Place2Give.

Le programme Mitacs-Accélération appuie la collaboration dans le domaine de la recherche entre les entreprises et les universités afin de leur permettre de relever leurs défis uniques de recherche et développement. Le programme est construit sur un modèle de stage de quatre mois, et les entreprises peuvent recevoir un financement de contrepartie pour les projets entrepris par l’université. Pour obtenir plus de renseignements, consultez www.mitacs.ca/acceleration.

Dexterity Ventures Inc. s’efforce d’obtenir des résultats intéressants grâce à des dons caritatifs. Vous trouverez davantage de renseignements à ce sujet sur les sites dexterityconsulting.ca ou place2give.com.