Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
août 2013

De nouvelles façons de communiquer

Étudiant de premier cycle inscrit en génie électronique et électrique à l’Institut indien de technologie de Kharagpur, Soumendu Majee a sauté sur l’occasion de visiter le Canada après que d’anciens étudiants du programme Globalink lui ait fait part de leur expérience.

Sous la supervision du Dr Frank Rudzicz, professeur au Département de sciences informatiques de l’Université de Toronto, Soumendu travaille à la conception d’un logiciel destiné à améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de troubles d’élocution.

À l’aide des techniques d’électroencéphalographie, Soumendu recueille diverses données en provenance des régions du cerveau régissant le langage et la motricité. Ces données servent à la mise au point d’outils qui permettront éventuellement aux patients d’utiliser les signaux émis par l’électroencéphalographie pour actionner un mécanisme d’articulation artificielle.

« Mitacs m’a permis de vivre une expérience inestimable dans un domaine de recherche qui me stimule, tout en aidant ceux qui souffrent de lacunes sur le plan de la communication. » Même si Soumendu avait posé sa candidature pour d’autres projets de recherche, le programme Globalink a toujours constitué son premier choix. « Le pays est magnifique, et les gens y sont polis et sympathiques. Vu la renommée des institutions universitaires, le Canada est pour moi l’endroit tout désigné pour étudier et m’engager dans la recherche. » 

Tourné vers l’avenir, Soumendu affirme : « Mon rêve est de compléter mon doctorat, afin de mener une carrière en recherche au Canada dans le domaine du traitement des signaux et de l’apprentissage automatique. Le programme Globalink me permet d’y aspirer en me donnant les outils et la visibilité nécessaires pour y parvenir. »


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement de l’Ontario de leur soutien à l’égard du stage de recherche Globalink dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Globalink reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec, du gouvernement de la Saskatchewan et de Research Manitoba.

Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca