Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
juil 2013

Des signaux de changement dans les soins aux aînés

Abhishek Malali a trouvé son filon de recherche à la Faculté des sciences appliquées de l’Université du Nouveau-Brunswick. Sous la supervision de la Dre Janet Light, Abhishek tente de trouver un moyen d’utiliser le traitement de signaux pour détecter à quel moment une personne s’apprête à faire une chute. Ces recherches pourraient mener à des changements dans la manière dont on soigne les personnes âgées, ou celles qui souffrent de la maladie de Parkinson ou d’Alzheimer, en réduisant la dépendance des malades envers leurs soignants ainsi que les risques d’accident.

En collaboration avec la Dre Light et son équipe de chercheurs, Abhishek étudie les données recueillies par des microcapteurs mesurant l’influx électrique du cerveau et la pression sur la plante des pieds, afin de comprendre ce qui se passe lorsqu’une personne se retrouve en perte d’équilibre. Les recherches ont déjà permis de développer une semelle « intelligente » munie de capteurs permettant de détecter la perte de coordination des mouvements et certains changements dans la posture indicateurs d’une chute potentielle.      

« J’avais entendu des commentaires favorables à propos du Canada et du programme Mitacs Globalink, et je n’ai pas été déçu. Je me suis rendu compte que le programme offre aux stagiaires de nombreuses occasions, comme les ateliers Mitacs Étapes, qui m’ont permis de développer certaines compétences liées aux affaires. Le fait de contribuer à un domaine de recherche qui pourra éventuellement améliorer la vie des personnes âgées est pour moi un privilège. Je retire beaucoup de satisfaction de mon expérience canadienne lorsque je réalise que nos travaux faciliteront l’indépendance des aînés, en plus d’alléger la charge de travail des personnes qui les soignent. » 


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement du Nouveau-Brunswick de leur soutien à l’égard du stage de recherche Globalink dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Globalink reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Ontario, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec, du gouvernement de la Saskatchewan et de Research Manitoba.

Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca