Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
Juil 2012

Établir des liens réels avec le Canada

C’est en lisant une bande dessinée qu’est né le rêve d’Dhruv Gupta, originaire de New Delhi en Inde, d’obtenir un doctorat pour pouvoir ensuite mener une carrière d’innovation. M. Gupta se concentre pour l’instant sur ses études de premier cycle en technologie du génie chimique, dans le cadre desquelles il complète un stage Mitacs Globalink cet été, à l’Université McMaster.

Si l’on se fie à son horaire  chargé, dans le cadre des ses  recherches en contrôles et diagnostics menées aux côtés du professeur Mhaskar Prashant, M. Gupta a beaucoup de pain sur la planche !

C’est un ami qui lui a d’abord parlé du programme Mitacs Globalink, alors qu’il était étudiant à l’Indian Institute of Technology (ITT) de Bombay. Son ami lui expliqua comment il pourrait, lui aussi, effectuer un stage de recherche dans une université canadienne reconnue. Bien que l'idée d'un voyage à l'autre bout du globe soulevât certaines appréhensions chez M. Gupta et ses parents, les récits de son ami et aussi d'autres camarades, les persuadèrent que le voyage valait son pesant d’or. Ils avaient surtout hâte de découvrir dans quelles universités M. Gupta pourrait étudier.

Le stagiaire admet sans hésiter qu’il connaissait peu de choses sur le Canada avant d’y venir. « Le Canada m’était complètement inconnu, » raconte-t-il. « Mais je sais maintenant que c’est un bon pays pour mener des études universitaires. Du point de vue culturel, c’est un lieu où je me sens tout à fait à l’aise ».

Depuis son arrivée, M. Gupta a  eu quelques occasions de démontrer ses talents naturels de leader et de communicateur, des qualités qui seront de précieux atouts dans sa future carrière d'entrepreneur. La première occasion fut la rencontre de hauts responsables du gouvernement fédéral à l’occasion d’une visite au Parlement du Canada. Une autre fut sa présentation du cycle de conférences de Bromley à l’Université d’Ottawa. En outre, porté par sa soif d'exploration, M. Gupta a déjà effectué quelques voyages d'un jour en Ontario pendant ses week-ends de congé. Il profite de ses escapades pour s’adonner avec enthousiasme à son passe-temps favori : l’alpinisme.

Malgré ses réalisations déjà nombreuses, et contrairement au héros de ses bandes dessinées préférées, M. Gupta ne s’attend pas à recevoir un prix Nobel à la suite de ses études universitaires. Il trouve plutôt le bonheur en continuant d’apprendre et en préparant sa carrière. « Je veux obtenir un doctorat pour devenir un vrai professionnel, et continuer ensuite à innover en devenant entrepreneur, » explique-t-il. « Je souhaite aussi que ma future entreprise entretienne des liens avec le Canada. »


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement de l’Ontario de leur soutien à l’égard du stage de recherche Globalink dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Globalink reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec, du gouvernement de la Saskatchewan et de Research Manitoba.


Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca