Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
décembre 2012

Globalink : pour découvrir une communauté internationale engageante

Pour l'étudiante chinoise Zoey Li, venir au Canada signifiait beaucoup plus qu'effectuer un simple séjour de recherche de trois mois à l'étranger. Il s'agissait aussi, pour elle, d'une occasion de se construire un réseau de contacts international, qui lui serait utile tout au long de sa vie.

Un des professeurs chinois de Zoey lui avait décrit Globalink comme un programme de recherche international qui pourrait à jamais transformer sa perception du monde. Il n'en fallut pas plus pour qu'elle s'empresse de poser sa candidature. Devenir membre d’une communauté internationale de recherche était l’un des rêves de vie de  Zoey, une étudiante passionnée de médecine.  Elle fut enchantée qu’on lui offre d’effectuer de la recherche sur la détection du cancer en partenariat avec le Dr Tim Storr du département de chimie de l’Université Simon Fraser.

À son arrivée,  Zoey fut agréablement surprise par la diversité culturelle de Vancouver. « Même dans mon laboratoire, on compte au moins une personne originaire de chacun des continents ! », s'exclame-t-elle en souriant. Apprendre à communiquer avec des personnes d'origines différentes est un atout que Zoey  juge essentiel à sa réussite dans un monde multiculturel. Le meilleur souvenir qu'elle partage avec ses collègues de laboratoire est celui du visionnement de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques et de la discussion qui s'en suivit quant à la signification qu'avaient les anneaux olympiques pour leur équipe de recherche : le mariage de couleurs, de cultures et de nations différentes rassemblées dans l’atteinte d’un objectif commun.

Le réseau international que s’est constitué Zoey  pendant son séjour au Canada lui sera utile tout au long de son parcours universitaire et de sa vie professionnelle et personnelle. « En escaladant le Mont Grouse en compagnie des autres stagiaires Globalink, j’ai ressenti le véritable pouvoir du travail d’équipe. À mi-chemin de notre ascension, nous étions très fatigués, mais avons réussi à nous motiver les uns les autres. Je sais que la force de notre groupe s’étend jusqu’à surmonter les obstacles physiques. Les membres de notre équipe s'offrent du soutien pour affronter les défis, qu’ils soient scolaires ou personnels. Nous montrons à chacun qu'il n'y a rien que nous ne puissions accomplir. »

 Zoey affirme qu’elle quittera le Canada plus mature, indépendante et confiante qu’elle ne l’était à son arrivée. Les expériences vécues par l’entremise du programme Globalink lui ont prouvé l'importance du multiculturalisme et démontré le pouvoir que l’on peut acquérir en se liant les uns aux autres. « Je sais que je pleurerai en quittant le Canada, confie-t-elle, mais peu importe ce que me réserve l’avenir, je pourrai toujours compter sur le réseau international que je me serai construit pendant mon séjour ici. »


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique de leur soutien à l’égard du stage de recherche Globalink dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Globalink reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Ontario, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec, du  gouvernement de la Saskatchewan  et de Research Manitoba.

Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca