Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
mai 2015

Le dispositif Scorpion s'attaque aux tremblements de terre

Coup d'oeil
Le défi

De vieux immeubles peuvent s’effondrer lors d’un tremblement de terre

La solution

Rénover les immeubles au moyen de dispositifs de protection contre les tremblements de terre

Le résultat

Un renfort en forme de pinces (le « Scorpion ») rend les immeubles plus solides lors d’un tremblement de terre

Et ensuite?

Le Scorpion a été installé dans des douzaines d’immeubles au Québec et en C.-B.

Lorsqu'ils entendent le mot « scorpion », la plupart des gens pensent à une bestiole affreuse avec des pinces et une queue venimeuse. Mais grâce au programme Mitacs Accélération, ce mot a maintenant une tout autre signification dans le secteur de la construction au Canada : il désigne désormais un dispositif qui peut protéger des immeubles - et leurs occupants - lors d'un tremblement de terre.

Le projet a débuté lorsque Michael Gray effectuait de la recherche sur des techniques de protection contre les tremblements de terre à titre de chercheur postdoctoral au Département du génie civil de l'Université de Toronto. Michael a mis au point un prototype de dispositif de connexion dont l'une des extrémités pourrait saisir entre des pinces ressemblant à un peigne une partie de la structure de l'immeuble, tandis que l'autre extrémité serait soudée à un renfort.

« Lors d'un tremblement de terre, les parties formant les pinces du connecteur sont conçues pour se déformer afin d'absorber la force du tremblement, ce qui protège l'immeuble, » explique Michael. « Elles agissent comme les zones déformables à l'avant d'une voiture. Il s'agit d'une solution simple, mais personne n'y avait pensé. »

Le financement du programme Accélération a permis à Michael de mettre sur pied un partenariat avec Cast Connex Corporation pour améliorer le prototype.

« Nous avons poussé le matériau et la structure du connecteur à leurs limites. En fin de compte, nous avons appris comment fabriquer un meilleur connecteur - un modèle modulaire possédant des propriétés identiques connues qu'on peut utiliser sur n'importe quelle partie d'un immeuble. Notre connecteur peut être installé sur des immeubles neufs, ainsi que lors de projets de rénovation ayant pour but de rendre d'anciennes structures conformes à la réglementation. Il offre le meilleur équilibre entre le rendement et l'abordabilité », fait remarquer Michael.

Carlos de Oliviera, président et chef de la direction de Cast Connex, estime que le concept présente d'autres avantages importants. « Après un tremblement de terre, vous pouvez facilement enlever ces connecteurs et les remplacer par des neufs - comme si vous remplaciez de vieux fusibles. Ce dispositif pourrait faire la différence entre préserver un vieil immeuble ou le démolir. Cette technologie constitue vraiment l'avenir de la restauration d'immeubles. »

En quelques mois, le nouveau connecteur - appelé « Scorpion » - a été utilisé dans des projets de protection parasismique d'immeubles au Québec et en Colombie-Britannique.

« Il s'agit d'une adoption très rapide d'une nouvelle technologie de construction au Canada, » fait remarquer Michael, qui travaille maintenant pour Cast Connex. « C'est un autre outil pour résoudre des problèmes conceptuels, dont le résultat final est l'obtention d'immeubles mieux construits et plus sécuritaires. »


Mitacs remercie le gouvernement du Canada,  le programme de Stages en recherche et développement industrielle (SRDI) des Réseaux de centre d’excellence et le gouvernement de l’Ontario pour leur soutien au programme Accélération en Ontario.