Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
Août 2015

Le goût des sensations fortes

Cet été, à titre de stagiaire de recherche du programme Globalink à l’Université Ryerson, Xinyue vit sa passion pour l’expérience utilisateur, mais en dehors du monde virtuel. Elle se penche sur les nombreuses caractéristiques des manèges de parcs d’attractions, notamment les sensations fortes et le plaisir ressentis, ainsi que le comportement des utilisateurs.

Xinyue Wu adore les jeux vidéo. Qu’il s’agisse d’y jouer ou de les concevoir ou d’en explorer l’expérience utilisateur, les jeux vidéo lui procurent des moments d’évasion et de plaisir. Cet été, à titre de stagiaire de recherche du programme Globalink à l’Université Ryerson, Xinyue vit sa passion pour l’expérience utilisateur, mais en dehors du monde virtuel. Elle se penche sur les nombreuses caractéristiques des manèges de parcs d’attractions, notamment les sensations fortes et le plaisir ressentis, ainsi que le comportement des utilisateurs.

En collaboration avec les professeures Kristiina McConville et Kathryn Woodcock du laboratoire THRILL (Tools for Holistic Ride Inspection Learning and Leadership) de l’Université Ryerson, Xinyue développe une série de simulations de manèges à l’aide d’un logiciel afin de représenter une gamme complète de niveaux d’intensité et de sensations fortes intermittentes et soutenues.

Lorsque ces simulations vidéo auront été mises au point, elles seront transposées dans un programme de mouvements qui fera l’objet d’essais dans un simulateur. Les données recueillies par le projet de Xinyue permettront aux concepteurs d’optimiser l’expérience utilisateur avant même qu’un manège soit conçu et construit.

Étudiante en troisième année du premier cycle en technologie des médias numériques à la Zhejiang University de Chine, le projet Globalink de Xinyue lui donne la chance d’explorer un domaine de recherche qu’elle n’aurait normalement pas eue la possibilité d’étudier.

Son expérience à l’Université Ryerson, c’est-à-dire travailler de concert avec deux professeures du Canada, a été pour elle un fait marquant. De dire Xinyue : « J’ai apprécié au plus haut point la liberté dont j’ai bénéficié pour explorer des domaines d’intérêt durant mon projet du programme Globalink, ainsi que le soutien que j’ai reçu de la part de mes professeures et d’autres étudiants du laboratoire THRILL pendant mon stage. Cela me donne une bonne idée de l’expérience que je pourrais vivre en poursuivant mes études supérieures au Canada. »


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Ontario de leur soutien à l’égard du stage de recherche Globalink dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Globalink reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec, du gouvernement de la Saskatchewan et de Research Manitoba. 

Mitacs est fier de collaborer avec des partenaires internationaux pour appuyer le programme Globalink, notamment le Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de Nível Superior du Brésil, le China Scholarship Council, Campus France, le ministère du Développement des ressources humaines de l’Inde, l’Institut technologique d’études supérieures de Monterrey du Mexique et l’Université nationale autonome du Mexique.


Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca