Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
janvier 2018

Mystère ou roman d’amour? Comment les données volumineuses peuvent vous aider à choisir votre prochain livre

Les ventes de livres numériques au Canada représentent un peu moins de 20 pour cent du marché d’un milliard de dollars et près de la moitié des lecteurs affirment avoir lu au moins une publication numérique au cours de la dernière année. Pour Rakuten Kobo Inc. de Toronto, un détaillant de livres numériques qui vend dans 190 pays à travers le monde, demeurer à l’avant-plan du marché numérique est une priorité.

Le directeur des données volumineuses de Kobo, Darius Braziunas dit qu’il a su très rapidement que pour rester compétitif dans le monde des livres numériques, Kobo aurait besoin de collaborer avec des chercheurs universitaires afin de faire évoluer leurs produits.

« Pour demeurer compétitifs, nous devons investir en recherche et nous devons investir en technologie qui fait évoluer nos produits. Collaborer avec le milieu universitaire est un grand avantage pour Kobo et les programmes de Mitacs nous permettent de le faire », explique M. Braziunas. « C’est un modèle intégré où nous pouvons offrir à des étudiants un bon équilibre entre la recherche et l’entreprise en leur demandant de mettre leur travail en œuvre pour qu’il rejoigne une multitude de clients. »

Par l’entremise des stages de Mitacs, M. Braziunas a accueilli six chercheurs du programme de maîtrise en informatique appliquée de l’Université de Toronto depuis 2013. La stagiaire actuelle de Mitacs, Elaine Malit crée un système en ligne de questions et réponses pour fournir des suggestions de lecture plus complètes pour la clientèle de Kobo.

« Kobo attend présentement que les utilisateurs achètent quelques livres numériques et fait une recommandation par la suite. Cette nouvelle interface sera une expérience interactive où l’utilisateur nous dit quels genres il aime et nous suggérons par la suite un groupe de livres numériques qu’il pourrait aimer lire », dit Elaine. « Le client peut aussi commenter les recommandations que nous faisons et faire ses suggestions, ce qui nous aidera à lui faire des recommandations plus ciblées. »

Tant M. Braziunas qu’Elaine sont enthousiastes à propos du potentiel du projet. « Vraisemblablement, plus tard cette année, une grande partie du travail qu’Elaine a fait dans ce projet sera utilisé pour une fonction sur notre site Web que la clientèle de Kobo utilisera chaque jour », souligne M. Braziunas.

Elaine s’est vu offrir un poste à temps plein chez Kobo après l’obtention de son diplôme de l’Université de Toronto pour qu’elle puisse continuer son travail sur la plate-forme.


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement de l’Ontario de leur soutien à l’égard du programme de bourses de recherche Accélération dans cet article.

À l’échelle du Canada, le programme Accélération reçoit également le soutien de Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Ontario, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec, du gouvernement de la Saskatchewan et de Research Manitoba.