Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
mai 2016

Ruches et technologie : nouvelle aventure

Coup d'oeil
Le défi

Une demande accrue de renseignements de la part des consommateurs à propos des produits alimentaires « de la ferme à la table ».

La solution

Une solution technologique qui permettrait d’améliorer la tenue des dossiers et la gestion de l’ensemble de ses activités d’apiculture.

Le résultat

L’apiculteur prend une longueur d’avance dans le domaine des nouvelles technologies et maintient sa compétitivité dans le marché

Et ensuite?

Function Four s’étend à un nouveau marché, tout en renforçant les services de base pour ses principaux clients

Au cours des dernières années, une demande accrue de renseignements de la part des consommateurs à propos des produits alimentaires « de la ferme à la table » a compliqué davantage l’agriculture canadienne.

La production commerciale de miel au Canada ne fait pas exception. C’est pourquoi des ruchers familiaux comme Durston Honey Farms tentent de trouver de nouvelles façons de s’adapter à une économie mondialisée.

Décidé à respecter les nouvelles normes en matière de traçabilité alimentaire, l’apiculteur en chef Allan Campbell a cherché une solution technologique qui permettrait d’améliorer la tenue des dossiers et la gestion de l’ensemble de ses activités d’apiculture.

M. Campbell s’est tourné vers Bruce Hardy, PDG de Function Four, une entreprise de logiciels de Winnipeg, pour faire appel à son expertise dans la gestion logicielle de dossiers.

« Lorsque M. Campbell nous a approchés avec ce projet, nous avons vu une occasion rêvée d’étendre notre expertise à l’agriculture. La tenue de dossiers à l’égard du parcours des produits alimentaires de la ferme à la table exige un niveau d’exactitude élevé que les apiculteurs peuvent difficilement adopter, mais qui est bien adapté à notre domaine d’expertise, » explique M. Hardy.

Son équipe a entrepris le développement d’un logiciel de tenue de dossiers à distance pour aider Durston Honey Farms à respecter les normes relatives aux produits alimentaires de la ferme à la table.

Un défi complexe

Néanmoins, le projet s’est avéré un défi au point où il a dépassé sa portée originale.

M. Campbell doit faire le suivi de douzaines de facteurs environnementaux et associés aux ruches qui touchent la production de miel, ajoutant ainsi de nouveaux éléments au logiciel de tenue de dossiers qui n’existaient pas encore.

Ils ont fait appel au Professeur Cyrus Shafai et à une équipe de quatre stagiaires du programme Accélération de Mitacs du Département de génie électrique et informatique de l’Université du Manitoba. En collaboration avec Function Four, les étudiants du Professeur Shafai mettent au point des capteurs spécialisés qui seront installés directement dans les ruches.

Une fois installés, les capteurs feront le suivi de la population d’abeilles, de la température de la ruche, du poids de la ruche et bien plus encore. L’apiculteur peut consulter les données recueillies à des centaines de kilomètres. Ces données permettent de prendre des décisions à propos de la récolte du miel et de la gestion des ruches.

Associé au logiciel de tenue de dossiers produit par Function Four, l’ensemble du système de gestion du rucher aidera Durston Honey Farms à prendre une longueur d’avance quant à la production de miel de la ferme à la table.

Une collaboration gagnante

Durston Honey Farms n’est pas la seule à récolter les bénéfices. Les stagiaires ont acquis une nouvelle perspective qui les aide dans leur avancement professionnel. Le Professeur Shafai explique :

« Mes étudiants s’intéressent au produit que souhaite le client, mais ils apprennent également “pourquoi”. Ils découvrent des aspects très pratiques des technologies qui leur permettent de répondre à des besoins précis. Il s’agit d’un différent type d’éducation qui les expose à de nouvelles manières d’aborder leur propre recherche. »

Bruce Hardy parle des répercussions de la collaboration sur Function Four :

« Travailler sur ce projet dans le cadre du programme Accélération de Mitacs nous a amenés au-delà de notre objectif original qui consistait à créer des produits à intégrer à un nouveau marché. En fait, les connaissances que nous avons acquises nous ont aidés à améliorer nos principaux services commerciaux afin de mieux servir l’ensemble de nos clients, y compris Durston Honey Farms. »


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le Research Manitoba de leur soutien à l’égard du stage de recherche Accélération dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Accélération reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Ontario, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec et du gouvernement de la Saskatchewan.


Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca