Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
janvier 2015

Un candidat au doctorat de l’Université Ryerson, exploite le soleil d’Izmir pour son projet de recherche

Durant ma dernière session de mon doctorat en génie mécanique à l’Université Ryerson, j’ai assisté à un événement de recherche organisé par l’école d’études supérieures. C’est ainsi que j’ai découvert la Bourse de recherche Globalink et que j’ai décidé de déposer ma candidature.

Le processus de dépôt de candidature s’est fait en un tour de main. Après l’approbation de mon projet, mon université d’accueil, Dokuz Eylül University à Izmir, en Turquie, m’a offert une chambre et le petit déjeuner quotidien dans ses résidences universitaires.

Le superviseur de mon université d’accueil était M. Can Ozgur Colpan du département de génie mécanique. S’intéressant à ma thèse de doctorat qui visait l’exploration de l’énergie solaire et les panneaux solaires à diode thermique, le professeur Colpan m’a demandé de présenter un exposé au corps professoral et aux étudiants des cycles supérieurs de l’université. Mon exposé, intitulé Effects of PCM Thermal Properties and Thermodiode Panel (TDP) on Buildings’ Energy Demand and Indoor Temperature, a eu lieu le 26 septembre 2014.

Puisque c’était mon premier voyage en Turquie, j’étais excité d’explorer la ville et ses monuments culturels. Izmir est une ville ensoleillée! Par le passé, j’ai travaillé sur de nombreux projets solaires au Canada. Cependant, le manque de soleil nous empêchait de valider les résultats de notre recherche. La Bourse de recherche Globalink m’a donné l’occasion de réaliser un projet solaire sous l’implacable soleil d’Izmir et de mettre en application mes conclusions au modèle de simulateur d’énergie solaire.

J’ai travaillé avec une équipe composée de deux finissants du premier cycle et d’un étudiant à la maîtrise dans le but d’optimiser le miroir cylindro-parabolique d’un capteur solaire pour produire de l’électricité. Fait encore plus important, le superviseur de mon université d’accueil a apprécié mes connaissances sur la simulation du soleil et de prévision des résultats à l’aide du modèle informatique. 


Mitacs tient à remercier le gouvernement du Canada et le gouvernement de la province du Québec pour leur soutien à l’égard du programme de Bourses de recherche Globalink. De plus, Mitacs est fier de collaborer avec des partenaires internationaux pour appuyer ce programme, notamment Campus France et Inria de la France, le ministère du Développement des ressources humaines (MHRD) de l’Inde et le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de la Tunisie, Japan Society for the Promotion of Science ainsi que la Mission Universitaire de Tunisie en Amérique du Nord.