Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
mars 2019

Un producteur de potasse de la Saskatchewan fait avancer la sécurité

Coup d'oeil
L’équipe

Nutrien avec le professeur Raman Paranjape, Tokini Briggs et Victor Okonkwo de l’Université de Regina

Le défi

L’application des technologies modernes afin d’assurer l’excellence en sécurité minière

La solution

Développer un algorithme qui identifie des zones dangereuses dans le plafond d’une cavité excavée

Le résultat

Un système amélioré d’imagerie radar à pénétration de sol à être installé dans des machines minières continues

Prochaines étapes

Partager la technologie avec l’industrie minière de la potasse, des collaborations continues avec les universités

L’activité minière au 21e siècle est très différente de l’image hollywoodienne de pioche-haches dans des grottes. Elle utilise des technologies modernes pour détecter, analyser et récolter des substances précieuses de la terre. Les mines déploient également des technologies de pointe pour faire avancer la sécurité de l’ensemble des personnes au site minier.

Alors, quand Nutrien, le plus grand producteur d’intrants, de services et de solutions agricoles au monde, cherchait des solutions hors de l’ordinaire pour une technologie de sécurité dans ses mines de potasse en Saskatchewan, il s’est tourné vers Mitacs afin d’accéder au meilleur talent de recherche.

La collaboration qui en a découlé avec l’Université de Regina a produit un nouvel algorithme informatique qui identifie avec encore plus de précision des zones potentiellement dangereuses dans le plafond d’une cavité excavée, donnant aux travailleurs un avertissement à l’avance afin qu’ils puissent déployer des protocoles de sécurité en temps opportun.

En développant davantage l’algorithme, Nutrien l’intégrera prochainement dans un prototype de système d’imagerie radar à pénétration de sol, à être installé dans des machines minières continues. L’équipement sophistiqué sera utilisé dans les mines de potasse partout dans la province.

La collaboration a connu un tel succès que Nutrien envisage une expansion de son partenariat avec l’université afin de faire avancer davantage la technologie. Ces avancées de sécurité seront partagées avec l’industrie minière de la potasse à travers la Saskatchewan.

Craig Funk, directeur, Géoservices et terrain à Nutrien, explique : « Collaborer avec Mitacs et l’Université de Regina nous a donné accès aux meilleurs talents et à de nouvelles idées qui amélioreront les technologies de sécurité utilisées dans les mines de Nutrien. Nous croyons que de créer des relations avec des universités contribue à notre rendement supérieur au secteur en matière de sécurité et Mitacs est facilitant pour toutes les parties prenantes. Dans l’industrie minière, nous partageons facilement nos avancées en matière de sécurité, nous allons donc nous assurer que cette technologie soit aussi disponible à d’autres entreprises de potasse. »


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Saskatchewan de leur soutien à l’égard du stage de recherche Accélération dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Accélération reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Ontario, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec et de Research Manitoba.


Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca