Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
juin 2015

Un stagiaire du Brésil contribue à l’amélioration de la situation des enfants présentant une perte auditive

Étudiant en pathologie de la parole et en audiologie de l’Universidade Federal do Espírito Santo au Brésil, Johnny dos Santos sait qu’il peut apprendre beaucoup des meilleurs chercheurs dans son domaine. Ayant entendu parler du Programme de stages de recherche Globalink, il a sauté sur l’occasion pour travailler avec Dre Elizabeth Fitzpatrick de l’École des sciences de la réadaptation de l’Université d’Ottawa.

« J’ai entendu parler du programme Globalink et constaté qu’un projet était supervisé par Dre Fitzpatrick. Je connaissais déjà ses travaux de recherche et voulais avoir l’occasion de travailler avec elle. C’est une chef de file dans le domaine du diagnostic précoce des enfants présentant une perte auditive, et c’est extraordinaire de travailler avec l’une des sommités dans mon domaine. »

Le projet de Johnny consiste à savoir pourquoi certains enfants présentant une perte auditive continuent de recevoir des diagnostics tardifs après la mise en œuvre d’un programme de dépistage de la perte auditive chez les nouveau-nés. En examinant les raisons possibles de tels diagnostics tardifs, Johnny et son équipe de recherche espèrent fournir des renseignements utiles sur le dépistage et l’évaluation de ces enfants.

En plus des travaux de recherche effectués à l’université, il acquiert une précieuse expérience clinique au département d’audiologie du Children Hospital of Eastern Ontario. « Je n’ai pas les mots pour décrire l’excellent travail que ces gens accomplissent. C’est une expérience impressionnante », affirme-t-il.

Depuis son arrivée à Ottawa, Johnny apprécie la diversité que lui offre la ville. Les membres de son équipe de projet et ses collègues de recherche Globalink proviennent des quatre coins du globe, de sorte qu’il se familiarise avec de nombreuses cultures différentes. Il découvre également le caractère imprévisible du climat d’Ottawa. « La météo change continuellement ici, explique Johnny, et l’endroit est incroyable parce que j’améliore mon anglais en étant entouré de gens serviables et gentils. »

Johnny est particulièrement reconnaissant de l’expérience du Programme Globalink : « Je désire remercier Mitacs, l’Agence fédérale de soutien et d’évaluation des études supérieures du Brésil (CAPES), mes professeurs au Brésil, et particulièrement Dre Fitzpatrick, ma professeure d’accueil, qui m’ont aidé à vivre cette expérience importante. »

 


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Ontario de leur soutien à l’égard du stage de recherche Globalink dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Globalink reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec, du gouverment de la Saskatchewan et de Research Manitoba.

Mitacs est fier de collaborer avec des partenaires internationaux pour appuyer le programme Globalink, notamment le Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de Nível Superior du Brésil, le China Scholarship Council, Campus France, le ministère du Développement des ressources humaines de l’Inde, l’Institut technologique d’études supérieures de Monterrey du Mexique, ’Université nationale autonome du Mexique et le ministre de l’Éducation de l’Arabie Saoudite.


Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca