Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
juil 2019

Un traitement en ligne de la dépression donne du courage et de l’espoir aux patients

Coup d'oeil
L’équipe

Dr Raymond Lam, Professeur et BC Leadership Chair en recherche sur la dépression à l’Université de la Colombie-Britannique, et son équipe, y compris la chercheuse postdoctorale Mitacs, Dre Jill Murphy

Le défi

Bien que la dépression touche plus de 300 millions de personnes à l’échelle mondiale, mesurer les symptômes et les effets secondaires demeure inégal dans les soins de santé

La solution

Mettre en œuvre EMBED et Bounce Back pour soutenir les patients vivant avec la dépression et leur fournir les outils nécessaires pour suivre leur état et leur traitement

Le résultat

Un programme d’autogestion en ligne et des applications pour téléphones intelligents afin de permettre aux patients de suivre leurs résultats. En utilisant cette technologie, il devient plus facile pour les médecins et les patients de suivre leurs résultats et de participer aux décisions cliniques

Prochaines étapes

Le projet de mise en œuvre de 5 ans EMBED devrait se terminer en 2022

À titre de chercheuse chef de file en santé mentale, la chercheuse postdoctorale de Mitacs, Dre Jill Murphy fait progresser des solutions technologiques afin d’aider les personnes souffrant de dépression.

La dépression est l’un des problèmes de santé les plus répandus du 21e siècle, touchant plus de 300 millions de personnes à travers le monde. La maladie ne fait aucune discrimination. Elle est une des principales causes d’incapacité au travail et représente un gros fardeau financier pour plusieurs familles. Par conséquent, les Instituts de recherche en santé du Canada et la National Natural Science Foundation de Chine, dans le cadre du financement pour les maladies mentales de Global Alliance for Chronic Diseases ont cofinancé un projet de mise en œuvre de cinq ans afin d’optimiser les soins cliniques. Le projet pilote a lieu à Shanghai, Chine et teste l’utilisation de la technologie pour améliorer l’utilisation de soins fondés sur des mesures pour la dépression. Pour ce faire, il utilise des outils tels que Bounce Back, un programme d’autogestion en ligne avec soutien du Canada ainsi que des applications pour téléphones intelligents qui permettent aux patients de suivre leurs résultats.

Le Dr Raymond Lam, professeur et BC Leadership Chair en recherche sur la dépression à l’Université de la Colombie-Britannique, et son équipe travaillent pour la mise en œuvre d’EMBED (Enhanced Measurement-Based Care Effectiveness for Depression) à Shanghai afin de soutenir les patients vivant avec la dépression et leur fournir les outils nécessaires afin de suivre leur état et leur traitement.

Les occasions d’apprentissages et les résultats qui découleront d’EMBED seront d’un grand avantage pour la démographie en constante évolution et les politiques en matière de santé du Canada. Cette recherche inclut des éléments tels que l’adaptation culturelle et l’intégration culturelle. Ceux-ci sont les principaux thèmes qui ont un impact direct sur les politiques en matière d’immigration, de diversité et d’inclusion culturelles.

« Mesurer les symptômes et les effets secondaires n’est pas encore fait systématiquement en soins de santé mentale », dit le Dr Lam, « et l’avantage tiré du traitement par les patients est souvent incertain. Nous souhaitons utiliser la technologie pour faciliter le suivi des résultats et la collaboration sur les décisions cliniques pour les médecins et les patients. »

Le projet EMBED inclut plus de 15 chercheurs en santé mentale de 4 pays (Canada, Chine, États-Unis, Australie). La Dre Murphy, financée par une bourse postdoctorale de Mitacs mène l’adaptation culturelle afin de s’assurer que les interventions seront appropriées pour une population de patients d’origine chinoise.

L’Association canadienne pour la santé mentale, un partenaire d’EMBED, offre le programme Bounce Back en ligne aux Canadiens depuis quelques années et EMBED lancera bientôt une initiative semblable en Chine. À partir de l’automne 2019, la Dre Murphy commencera l’adaptation culturelle du programme d’autogestion avec soutien Bounce Back. En collaboration avec 3 centres communautaires de santé mentale à Shanghai, la Dre Murphy commencera à traduire les connaissances au cœur du programme et à l’adapter afin d’être pertinent dans un contexte chinois. EMBED préparera le terrain pour une diffusion élargie de services technologiques pour des troubles de l’humeur et ouvrira la porte à des collaborations et de la recherche à l’avenir, incluant un réseau de chercheurs, de fournisseurs et de décideurs dans la région Asie-Pacifique par l’entremise du APEC Digital Hub for Mental Health qui est mené par le Canada.

« L’initiative de recherche EMBED tire profit d’applications en ligne et mobiles pour outiller les patients afin de suivre leurs propres résultats de traitement », dit la Dre Murphy. « Ceci aidera à identifier lorsqu’il n’y a aucune amélioration et lorsque des changements sont nécessaires dans le traitement. »

Elle participe au projet depuis sa création en 2018 et termine actuellement la première étape de la recherche, une analyse situationnelle approfondie des soins cliniques pour la dépression à Shanghai. Selon la Dre Murphy, les plans de traitement locaux pour la dépression pourraient ne pas mesurer efficacement les progrès des patients. Ils pourraient ne pas inclure des questionnaires standardisés qui identifient comment le patient se sent tel jour ni fournir aux patients la capacité de suivre leur propre progrès par l’entremise d’un logiciel mobile interactif.

L’étape 2, la mise en œuvre du projet EMBED, est sur le point de changer ceci. Le programme et logiciel d’auto-évaluation en ligne Bounce Back outille les patients pour participer activement dans leur plan de traitement et a par conséquent un taux élevé de succès en Colombie-Britannique. EMBED intègre aussi des outils technologiques tels que des applications mobiles et des échelles d’évaluation standardisées en plus de fournir un accès direct à des coachs qualifiés en santé mentale par téléphone et par clavardage en ligne.

« Les patients peuvent par la suite apporter toutes ces informations pertinentes à leur prochain rendez-vous avec leur professionnel de la santé », dit la Dre Murphy. « Ce programme est un outil très efficace et adaptable pour l’autogestion de la dépression. Il peut être adapté à tous les contextes. »

« De plusieurs façons, la Chine a intégré les téléphones intelligents dans la vie quotidienne plus rapidement qu’au Canada. Des conclusions de notre recherche en Chine pourraient nous aider au Canada à surmonter certaines des barrières à l’utilisation de la technologie et de mesure en soins de santé mentale », dit le Dr Lam. « De plus, les adaptations culturelles de Bounce Back développées par EMBED peuvent être utilisées au Canada pour les résidents qui parlent chinois, une partie importante de la population canadienne où il y a encore un accès limité aux services en santé mentale. »

Le programme de bourse de recherche de Mitacs aide à financer ce projet. La Dre Murphy explique que Mitacs joue un rôle fondamental dans son travail. Par l’entremise de Mitacs, elle a accès à du financement, des cours de formation en gestion de projet et à des logiciels technologiques. Elle bénéficie aussi d’importantes opportunités de réseautage.

Le projet de mise en œuvre de 5 ans EMBED devrait se terminer en 2022.


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique de leur soutien à l’égard du programme de bourses de recherche Élévation dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Élévation reçoit également le soutien du gouvernement de l'Alberta, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Manitoba, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Ontario, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec, du gouvernement de la Saskatchewan et du gouvernement de Terre-Neuve-Labrador.


Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca