Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
mars 2019

Une collaboration manitobaine donne lieu à une innovation qui stabilise les routes rurales

Coup d'oeil
L’équipe

Professeur Hamid Mumin, Université de Brandon, avec Riley Cram et Cypher Environmental

Le défi

Les routes de gravier créent des conditions de conduite dangereuses pour toutes les sortes de véhicules ainsi qu’un important dommage à l’environnement

La solution

Développer un nouveau produit et une nouvelle méthode de construction pour stabiliser la surface de la route

Le résultat

Une solution intégrée de matériaux et de construction qui utilise de la glaise cohésive pour fixer solidement les routes de gravier

Prochaines étapes

Embaucher Riley et lancer d’autres collaborations de recherche avec le milieu postsecondaire

Alors que le problème peut sembler n’être qu’une distraction visuelle mineure, l’impact est important : les camions lourds qui dévalent les routes non revêtues ont un plus grand risque de se retourner à cause du terrain instable et les lacs et cours d’eau environnants peuvent souffrir de l’appauvrissement en nutriments, ce qui tue la faune. Toutefois, avec le soutien de Mitacs, la solution innovante de Cypher Environmental pourrait épargner des millions de dollars à des entreprises et des municipalités en entretien et en nettoyage environnemental chaque année, tout en rendant les routes plus sécuritaires et en protégeant les écosystèmes environnants.

Cypher Environmental de Winnipeg est déterminée à en finir avec les nuages de poussière étouffants que l’on voit chaque jour sur les routes non revêtues des régions rurales et du nord du Manitoba.

Alors que le problème peut sembler n’être qu’une distraction visuelle mineure, l’impact est important : les camions lourds qui dévalent les routes non revêtues ont un plus grand risque de se retourner à cause du terrain instable et les lacs et cours d’eau environnants peuvent souffrir de l’appauvrissement en nutriments, ce qui tue la faune.

Toutefois, avec le soutien de Mitacs, la solution innovante de Cypher Environmental pourrait épargner des millions de dollars à des entreprises et des municipalités en entretien et en nettoyage environnemental chaque année, tout en rendant les routes plus sécuritaires et en protégeant les écosystèmes environnants.

«Nous abordons le problème des routes non revêtues à travers la province et le pays », affirme Hamid Mumin, le professeur de géologie des ressources à l’Université de Brandon qui a supervisé la collaboration avec Cypher. « Elles créent beaucoup de problèmes de poussière et des conditions de conduite dangereuses, surtout pour les véhicules lourds comme ceux dans les mines, les carrières et les grands projets de construction. »

La solution de Cypher, qui se nomme EarthZyme, tire profit des propriétés uniques de la glaise dans des environnements avec un contenu naturel élevé en glaise afin de « coller » le gravier pour qu’il se comporte davantage comme une route de ciment. Toutefois, avant de mettre en marché EarthZyme, Cypher devait tester la durabilité et quantifier exactement comment bien il fonctionne.

L’étudiant des cycles supérieurs de l’Université de Brandon et stagiaire de Mitacs, Riley Cram a testé une nouvelle méthode de construction de routes stabilisées qui peut être appliquée aux routes de gravier au Canada en utilisant les polymères EarthZyme. La technique s’avère être révolutionnaire dans le domaine de la stabilisation des routes. Ses stages d’été pendant ses études des cycles supérieurs ont fourni à Cypher un accès à des ressources clés et de la recherche pour le développement de produit; des ressources qui n’auraient pas été accessibles autrement.

Le Directeur de la recherche et du développement de Cypher, Teaghan Wellman explique : « Avec ce projet, nous avons été capables de quantifier précisément comment solides les routes deviennent après que nous les ayons traitées avec notre produit. Cela nous donne un certain appui scientifique de sorte que nous avons maintenant de solides données ainsi qu’un produit fini que nos clients peuvent voir d’eux-mêmes. De plus, notre association avec l’Université de Brandon nous a permis de réaliser un suivi à long terme de la performance de nos routes stabilisées. »

M. Wellman affirme de plus : « Mitacs était une excellente façon de nous aider à accomplir ceci. J’aime beaucoup la façon dont ils jumellent le milieu postsecondaire avec le secteur privé, j’estime le réseau qu’ils amènent et la qualité des partenariats qu’ils peuvent favoriser. Nous cherchons donc à renforcer ces collaborations à travers la province et à soutenir nos autres gammes de produits. »

Le professeur Mumin est motivé à étendre la collaboration. Il dit, « La recherche que nous avons réalisée est assez unique... Nous ne faisons qu’égratigner la surface du potentiel de cette technologie et de cette recherche. J’ai déjà discuté avec notre représentant local de Mitacs de façons pour bâtir sur ce merveilleux partenariat. »

Pour Riley, la collaboration a aussi mené à une offre d’emploi auprès de Cypher après l’obtention de son diplôme.

« Ces partenariats bénéficient vraiment à toutes les parties », conclut M. Wellman. « L’étudiant est exposé à nos défis dans le secteur privé et s’appuie sur son apprentissage en classe. En retour, nous pouvons constater ce que les étudiants apprennent à l’université et avoir l’opportunité de rencontrer du nouveau talent qui pourrait devenir la prochaine génération de notre organisation. »


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et de Research Manitoba de leur soutien à l’égard du stage de recherche Accélération dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Accélération reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Ontario, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec et le gouvernement de la Saskatchewan.


Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca