Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
Mars 2022

Une entreprise en démarrage de Montréal améliore la précision des soins pédiatriques

Coup d'oeil
L'équipe

Sofia Addab, Jean-Gabriel Lacombe et Georgia Powell, stagiaires Accélération Entrepreneur de Mitacs qui étudient en chirurgie expérimentale à l’Université McGill. 

Le défi

Dans les salles d’urgence en Amérique du Nord, un tiers des enfants ayant besoin de médicaments recevront une dose incorrecte en raison de la marge d’erreur élevée liée aux calculs manuels, d’où un gaspillage de médicaments, des séjours hospitaliers plus longs et une forte pression financière sur le système de santé. 

La solution

NURA Medical lance l’IV Assistant™, le bracelet intelligent novateur qui élimine les erreurs de dosage de médicaments, ce qui permet d’éviter des erreurs coûteuses et possiblement mortelles. 

Le résultat

En évaluant automatiquement le poids de l’enfant et en calculant le dosage précis, l’IV Assistant™ réduira les erreurs de 50 % et permettra aux hôpitaux d’économiser jusqu’à 1,3 million de dollars par an. 

Une équipe de l’Université McGill a conçu un bracelet qui sauve des vies en éliminant les incertitudes liées au dosage des médicaments pédiatriques en fonction du poids, évitant ainsi des erreurs coûteuses et améliorant la sécurité et l’efficacité dans les salles d’urgence

Sofia Addab, Jean-Gabriel Lacombe et Georgia Powell poursuivent des études en maîtrise au département de chirurgie expérimentale de l’Université McGill à Montréal. Au cours d’un stage commun avec le personnel médical de la salle d’urgence de l’Hôpital de Montréal pour enfants, le trio a rapidement constaté que la pratique fastidieuse consistant à calculer manuellement les doses correctes de médicaments par voie intraveineuse pouvait entraîner des erreurs et perturbait le flux de travail à des moments critiques de l’accueil des cas de traumatismes dans la salle d’urgence de l’hôpital, posant ainsi de sérieux risques pour la sécurité des enfants. 

« Nous savions que nous voulions faire quelque chose à ce sujet, et que nous pouvions le faire », affirme Sofia Addab, directrice clinique et cofondatrice de NURA Medical. 

Bénéficiant d’un financement de 45 000 $ pour la recherche dans le cadre du programme Accélération Entrepreneur de Mitacs, Sofia Addab, Jean-Gabriel Lacombe et Georgia Powell ont uni leurs efforts pour trouver une solution. C’est ainsi que NURA Medical, une entreprise de technologies médicales en démarrage dont la mission est d’améliorer les soins aux patients pédiatriques et l’efficacité clinique dans les situations d’urgence, a été fondée en 2020. 

L’IV Assistant™ 

En collaboration avec la Dre Ilana Bank, médecin d’urgence pédiatrique, l’équipe de NURA Medical a mis au point un bracelet intelligent, l’IV Assistant™. Cette technologie révolutionnaire permet d’évaluer avec précision le poids d’un enfant et d’effectuer ensuite des calculs souvent complexes qui sont généralement faits manuellement pour déterminer la dose correcte de médicament à lui administrer. 

Alors que les médicaments pour adultes sont vendus en doses standard, les médicaments pour enfants sont prescrits en fonction de leur poids. 

« Un enfant différent, un poids différent, un dosage différent », explique Sofia Addab. « Étant donné que les milieux médicaux sont débordés, le personnel traitant n’a ni le temps ni les moyens d’utiliser un pèse-personne et, par conséquent, doit souvent deviner le poids d’un enfant en fonction de son âge, de sa taille ou d’une combinaison des deux, leur créant une lourde charge cognitive à un moment critique des soins. » 

L’équipe s’est affairée à élaborer un algorithme de prédiction du poids, le premier du genre, en utilisant les données relatives au poids et aux mesures du bras des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention) des États-Unis. 

« Grâce à nos recherches, nous avons constaté que la taille des bras est un meilleur prédicteur du poids global que les pratiques actuelles. Nous nous servons donc de cette donnée et nous l’avons numérisée », indique Jean-Gabriel Lacombe, président et cofondateur de NURA Medical. 

En mesurant la circonférence du bras d’un enfant à l’aide du mètre ruban rétractable intégré, l’IV Assistant™ évalue le poids du patient pédiatrique et communique ces données à une application Web compagnon qui détermine automatiquement la dose correcte de médicament à administrer à cet enfant, tout en offrant des conseils et des directives au personnel hospitalier pour l’administration du médicament. 

« Notre appareil automatise l’ensemble du processus afin de réduire la charge cognitive des infirmières », fait remarquer Sofia Addab. « Non seulement nous éliminons les risques d’erreur humaine, mais nous sommes en mesure d’administrer le plus rapidement possible le médicament à l’enfant. » 

Une incidence incommensurable 

Les premiers essais de l’IV Assistant™ de NURA Medical à l’Hôpital de Montréal pour enfants révèlent déjà une réduction de 50 % des erreurs de dosage et une diminution du temps nécessaire pour préparer une dose de médicament pédiatrique par voie intraveineuse. En réduisant le gaspillage de médicaments, l’IV AssistantMC permet également de réaliser des économies potentielles d’environ 1,3 million de dollars par an pour tout centre de traumatologie de niveau 1 qui utilise régulièrement l’appareil. 

Alors que l’équipe de NURA Medical continue de tester et d’améliorer sa technologie, les jeunes qui ont cofondé l’entreprise reconnaissent que Mitacs leur a fourni les conseils et le soutien dont ils avaient besoin à un moment critique du développement de leur produit. 

« Mitacs nous a vraiment aidés à réaliser rapidement un prototype de notre dispositif dans un cadre médical en nous donnant accès à un vaste réseau de personnel traitant sur le terrain, qui rencontre les problèmes que notre entreprise vise à résoudre », explique Georgia Powell, directrice des opérations et cofondatrice de NURA Medical. 

Avec le soutien de Mitacs et de son réseau d’experts en recherche, l’équipe a pu développer un protocole de recherche approfondi qui a contribué à minimiser les biais dans leurs prédictions de poids basées sur des algorithmes.  

« Mitacs représente plus qu’une simple source de financement. Cet organisme nous a offert un appui solide lorsqu’il a fallu établir notre protocole de recherche et nous a fourni l’expertise requise pour aborder les biais algorithmiques dans notre projet », fait remarquer Jean-Gabriel Lacombe. 

À propos du partenariat avec NURA Medical, Jesse Vincent-Herscovici, vice-président du Développement des affaires de Mitacs, est convaincu que l’entreprise en démarrage aura une incidence substantielle sur le secteur canadien des dispositifs médicaux, déjà en plein essor. 

« NURA est un très bon exemple de connexion entre plusieurs réalités différentes », fait-il remarquer. « Vous avez ce mélange vraiment intéressant de réalité clinique et d’aspect commercial. Et puis vous avez l’aspect technique, c’est-à-dire l’appareil proprement dit, qui était un très beau mélange de mécanique relativement simple, mais aussi d’intelligence artificielle de très haute technologie, afin de transformer ces mesures en soins médicaux personnalisés. » 

Mais l’incidence possible de l’IV Assistant™ va au-delà des nouveaux algorithmes et de l’argent économisé. 

« Je pense que l’incidence n’est pas vraiment mesurable. Vous êtes en train de sauver la vie d’enfants. Ce sont les bébés des gens », indique Sofia Addab. « Et j’aime le fait que nous fournissions au personnel traitant des outils qui les aident à être de meilleurs médecins. » 

NURA Medical prévoit mettre au point un prototype de l’IV Assistant™ pour homologation à titre de dispositif médical de classe II d’ici 2023. 


Les programmes de Mitacs sont financés par plusieurs partenaires estimés à travers le Canada. Nous remercions le gouvernement du Canada, le gouvernement de l’Alberta, le gouvernement de la Colombie-Britannique, Research Manitoba, le gouvernement du Nouveau-Brunswick, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, le gouvernement de l’Ontario, Innovation PEI, le gouvernement du Québec via le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies, le gouvernement de la Saskatchewan, le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et le gouvernement du Yukon de nous aider à favoriser l’innovation et la croissance économique partout au pays. 

Avez-vous un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter d’occasions de partenariat : BD@mitacs.ca