Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
décembre 2018

Une entreprise en démarrage loin d’être superficielle

Coup d'oeil
L'équipe

Bend Beauty avec Steven Hall, PhD, supervisée par le professeur Kerry Goralski, collège de pharmacie à l’Université Dalhousie

Le défi

Trouver comment les produits naturels affectent les cellules afin d’accroître la résistance de la peau aux dommages UV

La solution

Recherche pharmacologique sur les cellules avec les ingrédients individuels

Le résultat

Connaissances d’avant plan des effets protecteurs sur les cellules de la formule anti-âge de Bend

Et ensuite?

Davantage de recherche sur des occasions de recherche et des possibilités géniques pour le vieillissement en santé 

Bend Beauty croit que la beauté se crée de l’intérieur. Une petite entreprise à Halifax, elle définit la beauté comme un état d’être, le choix conscient de vivre de manière significative, authentique et avec un peu de magie. Cette magie est ancrée dans la science. Les produits de Bend travaillent littéralement de l’intérieur vers l’extérieur. Elle offre un supplément oral qui soutient le vieillissement sain de la peau. Le cœur de sa recherche explore la façon dont les ingrédients naturels créent des effets mesurables et bénéfiques.

La recherche est essentielle dans le monde des produits naturels où les clients ont besoin de preuves que les produits sont efficaces et sécuritaires.

Mais pour une petite entreprise, réaliser la recherche n’est pas simple. Les projets et l’équipement de laboratoire sont dispendieux. Il est difficile de trouver et d’attirer du talent spécialisé. Faire des liens et nourrir des relations entre l’industrie et le milieu postsecondaire est inestimable pour une petite entreprise comme Bend qui souhaite conserver son travail à la fine pointe.

Un chercheur postdoctoral de Mitacs renforce la capacité de Bend de l’intérieur

Steven Hall, un chercheur postdoctoral en pharmacologie de l’Université Dalhousie, travaille avec Bend afin de déterminer le meilleur fondement scientifique pour améliorer et créer leur gamme de produits. Par l’entremise d’une bourse de recherche de Mitacs, il peut dédier son temps à l’entreprise pendant deux ans.

Mitacs funded a collaboration between a Halifax start-up and Dalhousie University to research their core product

Sa recherche examine l’effet de composantes spécifiques de produits naturels au niveau des cellules. La formule anti-âge de Bend est unique parce qu’elle est prise oralement, dans une capsule ou un liquide et aborde donc la fondation de la santé de la peau de l’intérieur vers l’extérieur. Un essai clinique de huit semaines a démontré qu’il augmente la résistance de la peau aux coups de soleil provenant d’UV de 84 pour cent.

Mais même si le produit s’est avéré efficace, les mécanismes qui le font fonctionner ne sont pas pleinement compris. Steven explore comment la formule révolutionnaire réussit à faire ce qu’elle fait.

« C’est très bien de dire que nous avons cet effet », affirme Steven. « Mais si nous pouvons comprendre ce qui se passe au niveau des cellules, nous pouvons davantage améliorer nos produits et trouver de nouvelles façons de se développer. »

De la recherche dans les cellules révèle le potentiel d’autres produits anti-âge

Le travail est incroyablement détaillé. Il y a de nombreux ingrédients, et chacun doit être testé individuellement. « Au départ, il y a eu beaucoup de résolution de problèmes », explique Steven. « Pour savoir comment faire ceci succinctement. »

La première tâche était de reproduire l’essai clinique au niveau microscopique. Steven traita les cellules et les exposa par la suite à de la lumière UV-A et UV-B. Sans traitement, plus de 90 pour cent des cellules sont mortes, mais avec le traitement, ce fut le cas pour seulement de trois à quatre pour cent.

Steven examine maintenant les effets de divers ingrédients naturels en plus d’analyser l’impact de la formule sur les gènes. Les premières recherches suggèrent que des niveaux croissants d’antioxydants dans les cellules peuvent altérer plus d’un millier de gènes. Le défi est de voir ce qui arrive dans chaque cas.

« L’idée est que l’impact peut s’étendre généralement au vieillissement », dit Steven. « Y a-t-il d’autres applications? Y a-t-il d’autres effets bénéfiques ailleurs? »

Des capacités accrues en R-D libèrent du potentiel pour Bend

Le soutien est essentiel dans ce genre de travail. « Je crois que de favoriser ces relations de recherche est important pour les petites entreprises », dit Anna-Jean Reid, gestionnaire de développement de produits chez Bend Beauty. « Avec l’expertise et les connexions de Steven, nous pouvons réaliser des analyses biologiques en interne, ouvrant ainsi une nouvelle ère de recherche pour nous. »

En plus d’un partenariat de recherche, l’accès à de l’équipement de laboratoire et de l’espace à l’Université Dalhousie donne un avantage. Le travail sur des cultures de cellules requiert des installations spécialisées afin de prévenir l’infection des cellules. L’équipement est aussi coûteux. Un des microscopes dont Steven a besoin coûte un peu moins d’un million de dollars.

Travailler avec Steven relie aussi Bend à un écosystème d’occasions. « Le fait que Steven vient d’obtenir son diplôme est aidant puisqu’il a des liens avec d’autres chercheurs », explique Mme Reid. « Son expérience en pharmacie mène à un nouveau domaine pour nous et nous donne accès à des liens universitaires additionnels qui peuvent soutenir notre entreprise. »

Le partenariat garde Bend et Steven à la fine pointe de leurs domaines, tout en demeurant à Halifax

Pour Steven, de travailler avec Bend lui donne de l’expérience dans le secteur privé. « Après mon doctorat, je voulais graviter vers le secteur privé, mais c’est difficile à faire. C’était une bonne façon de mettre le pied dans la porte et c’est ici à Halifax. »

Bend Beauty accessed Mitacs funding to validate their core product

La bourse Mitacs cible aussi la formation en gestion ainsi que la recherche. Être au sein de l’entreprise aide à Steven à apprendre à propos de l’entreprise.

« J’apprends beaucoup simplement en étant entouré des autres employés et d’entendre ce sur quoi ils travaillent », dit-il. « Et de constater toutes les bonnes choses qui amènent du succès à une entreprise, comme l’emballage des produits : comment emballer une bouteille pour l’empêcher de casser pendant l’expédition et l’importance du design, de s’assurer que votre produit soit beau. Il y a tellement de choses qu’à titre de scientifique qui travaille dans un laboratoire, je n’avais jamais vues. »

Ce qui importe pour Steven est qu’il acquiert de l’expérience dans le secteur privé tout en faisant de la recherche de pointe. « J’aime ceci, car je ne ferme aucune porte. Je continue de faire de la recherche et de publier des articles tout en apprenant à propos du secteur privé. »

De son côté, Bend demeure à l’avant-plan dans l’industrie concurrentielle de la santé et de la beauté. « Notre produit est unique », dit Mme Reid. « À l’heure actuelle, nous sommes définitivement au premier plan. »

Cette recherche les aidera à continuer à offrir des produits exceptionnels. « Lorsqu’il est question de mieux comprendre notre formule anti-âge, Steven a été inestimable », affirme Mme Reid. « Son expertise de recherche dans les cultures de cellules nous permet de réaliser de la recherche pour laquelle nous n’avions pas auparavant les capacités. » 


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Nouvelle-Écosse de leur soutien à l’égard du stage de recherche Élévation dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Élévation reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de l’Ontario, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement du Québec, du gouvernement de la Saskatchewan et de Research Manitoba.


Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca