Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0
Décembre 2012

Voir la vie en rose

« J’imagine parfois que je suis une des pierres des maisons qui bordent les rues du Vieux-Port, raconte Qiquan. Je me vois regarder les gens passer pendant des siècles en goûtant le charme de la vile, de sa culture, de son patrimoine. »

Qiquan Shi a grandi à la ferme au sein d’une famille peu fortunée, dans un petit village de la province chinoise de Guizhou. Après qu’un participant de l’année 2011 lui eut parlé de Globalink, M. Shi perçut le programme comme une chance de découvrir le monde en dépit de ses origines modestes. La possibilité d’effectuer un stage au Canada représentait pour lui l'occasion d'une vie. Surmontant de nombreux obstacles, Qiquan est parvenu à se distinguer dans son pays par sa réussite universitaire hors du commun. Il fut ainsi sélectionné parmi le bassin hautement concurrentiel des candidats au programme Globalink. Il est ensuite venu au Canada pour mener des travaux de recherche avancés à l'École de technologie supérieure de Montréal.

Sous la supervision du Dr Christian Desrosiers, Qiquan a entrepris des recherches sur une nouvelle méthode de détermination des tendances dans les flux de données évolutifs. Cette méthode de recherche, basée sur la multiplicité, est appelée approche multiple. Elle permet de convertir en données simples des données complexes sans en changer la nature. Ce procédé facilite grandement l’analyse des chercheurs sans compromettre l'exactitude des résultats. Le projet de Qiquanvisait principalement à analyser la manière dont les réseaux sociaux évoluent au fil du temps. Ses découvertes s’appliquent à des sujets variés qui s’étendent du marketing à l'évaluation de l'intelligence, en passant par les modèles de prédiction de la congestion routière et la migration d’animaux.

Le programme Globalink de Mitacs reconnaît que des étudiants internationaux de grand talent comme Qiquancontribueront à l’innovation pendant leur carrière. « Ce programme se veut une pépinière pour les leaders de demain, commente-t-il. Globalink nous permet de communiquer avec des gens de partout au Canada et du reste du monde. » En compagnie d'autres étudiants Globalink de Montréal, Qiquan a participé récemment à une visite des bureaux de Google à Montréal et s'est senti inspiré par le milieu de travail novateur de l’entreprise.

Qiquan profite de toutes les occasions qui lui sont offertes pour explorer son nouvel environnement canadien. Jusqu’à présent, son activité préférée fut la visite de l’usine Cascades, où il a été impressionné par le système canadien de recyclage de papier. « J’admire la conscience environnementale des Canadiens et leur volonté d’agir de manière novatrice en matière de développement durable, explique Qiquan. Les autres pays devraient prendre leur exemple. » Il fut également très enthousiaste de pouvoir se rendre à Toronto, où il a été fasciné par la vue du « sommet du monde » à la tour CN, avec d’autres étudiants Globalink originaires d’Inde et du Brésil. Les chutes du Niagara lui ont aussi causé toute une émotion.

Qiquancomptait effectuer sa maîtrise aux États-Unis. Cependant, il songe aujourd’hui à abandonner ce projet et inclut maintenant le Canada dans ses destinations favorites pour la poursuite de ses études supérieures. Qiquan « voit la vie en rose » à Montréal et espère s'y établir après l'obtention de son diplôme.


Mitacs remercie le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec de leur soutien à l’égard du stage de recherche Globalink dans cet article. À l’échelle du Canada, le programme Globalink reçoit également le soutien d’Alberta Innovates, du gouvernement de la Colombie-Britannique, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, du gouvernement de l’Ontario, du gouvernement de l’Île du Prince Édouard, du gouvernement de la Saskatchewan et de Research Manitoba.

Êtes-vous confronté à un défi d’affaires qui pourrait bénéficier d’une solution de recherche? Si tel est le cas, contactez Mitacs aujourd’hui pour discuter des opportunités de partenariat : BD@mitacs.ca