16 000 +

projets de recherche et d’innovation financés

858 +

millions de dollars investis au cours des 10 dernières années

250 M$

investis en 2019-2020

33 000

chercheurs dans notre réseau

6 000 +

entreprises partenaires

117

partenaires postsecondaires

6 000 +

stages de recherche internationale

1 450 +

cours de perfectionnement professionnel

22 000 +

participants aux formations
Cleantech
Cleantech

Chez Mitacs, nous

aidons à propulser

les technologies propres

Technologies propres

Le Canada a des plans ambitieux pour le secteur des techniques propres : se positionner comme chef de file du développement et de l’exportation de technologies de pointe en la matière. Toutefois, nous savons que commercialiser une technologie implique plusieurs défis, dont le financement, l’identification de talents de recherche appropriés, le développement des opérations et le respect des réglementations gouvernementales.

L’innovation dans les technologies propres devrait représenter 2 500 milliards de dollars dans le monde d’ici 2022.

Mitacs peut vous aider à relever tous ces défis. Pionnier de longue date de l’écosystème de l’innovation du Canada, nous créons depuis plus de 20 ans de solides collaborations de recherche entre les secteurs privé et postsecondaire. Grâce à nos connaissances et notre expertise, Mitacs permet aux entreprises de technologie propre canadiennes de mettre en œuvre leur vision de l’innovation à toutes les étapes de leur parcours : du développement d’un nouveau produit à l’exploration des technologies perturbatrices, en passant par la commercialisation. Ouvert à toutes les disciplines, Mitacs appuie des projets à court et long terme et crée un bassin de talents indispensable afin de maintenir le rôle de leadership du pays.

 

Mitacs a investi 35 M$ dans les technologies propres au cours des quatre dernières années

Nombre de participants
à des projets de technologies propres

 

 

Nombre de stages
dans les technologies propres

 

Le saviez-vous?

  • Selon un rapport d’ECO Canada, le Canada se classe à la première place en matière d’investissements dans l’innovation en technologie propre, mais 16e pour ce qui est de la commercialisation des technologies propres.
  • Douze entreprises canadiennes, dont les partenaires de Mitacs MineSense et Terramera, faisaient partie du palmarès Global Cleantech 100 de 2019 qui recense les entreprises de technologie propre les plus innovantes au monde.
  • En 2019, les cinq principaux marchés de technologie propre à l’international étaient les États-Unis, l’Europe, l’Asie-Pacifique, la Chine et l’Inde.
  • Trois des dix finalistes du NRG COSIA Carbon XPRIZE sont des entreprises canadiennes : Carbon Upcycling-NLT, CarbonCure et CERT.
  • D’ici 2025, les technologies propres devraient représenter l’un des cinq principaux secteurs d’exportation du Canada avec une valeur estimée à 20 milliards de dollars.
  • Depuis 2017, le gouvernement du Canada a investi 2,3 milliards de dollars pour soutenir l’innovation, la commercialisation et l’adoption de technologies propres.
  • Le gouvernement canadien a investi plus de 9,4 milliards de dollars depuis 2016 afin d’appuyer les scientifiques et chercheurs canadiens, y compris ceux qui génèrent des innovations dans l’économie propre.
  • En 2019, le gouvernement canadien a octroyé 5 milliards de dollars à la Banque de l’infrastructure du Canada afin de réaliser des investissements dans des infrastructures vertes.
  • En 2019, les principaux investisseurs dans les technologies propres étaient la Chine (83,4 milliards $ US), les États-Unis (55,5 milliards $ US), le Japon (16,5 milliards $ US), l’Inde (9,3 milliards $ US) et le Brésil (6,5 milliards $ US).

Histoires de succès

De minuscules microorganismes présents dans les résidus miniers pourraient offrir une solution économique à un immense problème et donner accès à des dépôts d’uranium qu’il était jusqu’alors trop risqué d’exploiter d’un point de vue environnemental. Il s’avère que ces microorganismes ont la dent sucrée!
Lire la suite

Alimenter les voitures et éclairer les villes. La génération d’énergie solaire peut permettre de recharger des véhicules électriques et d’éclairer des communautés éloignées.
Lire la suite

Chez Mitacs, nous vous aidons à commercialiser vos idées. Alors qu’attendez-vous? Contactez-nous

Sujets d'actualité

Top 100 companies

Douze entreprises canadiennes font partie du prestigieux palmarès Global Cleantech 100 de 2020, dont sept sont soutenues par l’institut MaRS de Toronto et un certain nombre travaillent avec Mitacs. Publié par la société de recherche et de services‑conseils Cleantech Group de San Francisco, ce palmarès annuel récompense les meilleures entreprises de technologies propres du monde.

Orano groundwater

Les centrales électriques du monde entier utilisent l’uranium comme combustible, et l’extraction et l’exportation de l’uranium rapportent maintenant 1,2 milliard de dollars au Canada. Cependant, les entreprises canadiennes qui désirent lancer des projets d’extraction d’uranium sont confrontées à de nombreux défis, en particulier le risque de contamination des sols et des eaux souterraines par les rebuts chimiques du processus d’extraction (appelés stériles et résidus), qui peuvent contenir des produits nocifs dérivés de l’arsenic, du nickel et du cobalt.

Des organisations avec qui nous avons travaillé

Government logos