Le réseautage en toute confiance : cesser de se mettre en valeur et commencer à établir des liens

04/22/2015
Par Gayle Hallgren et Judy Thomson

Si vous songez à faire carrière dans le secteur privé ou le milieu universitaire, il vous faudra acquérir des habiletés de réseautage.

Mais il y a un problème : la plupart des gens n’aiment pas le réseautage. Ils sont mal à l’aise d’avoir à déambuler dans une salle remplie d’étrangers, à faire la conversation et à trouver une raison de donner une suite au processus. Si le réseautage vous rend nerveux, les conseils qui suivent devraient raviver votre confiance.

Évitez l’approche du « vendeur de voitures d’occasion »

Le réseautage ne consiste pas à savoir ce que les autres peuvent faire pour vous — c’est plutôt ce que vous pouvez faire pour les autres. C’est ce que nous appelons le Réseautage positif (Positive NetworkingMD).

Lorsque vous aurez pris conscience de cette situation, vous cesserez de vous comporter comme un vendeur. En ne sentant pas le besoin d’avoir à vous mettre en valeur, vous éliminerez toute la pression liée à ces interactions de réseautage avec lesquelles vous n’êtes pas à l’aise. 

Le fait de mettre l’accent sur votre interlocuteur suscite une curiosité naturelle. De cette façon, vous constaterez que l’une des difficultés les plus importantes du réseautage — le sujet de conversation — est résolue puisque vous poserez automatiquement des questions pour connaître davantage cette personne.  

Ayez la réputation d’être compétent et attentif

Nous offrons un atelier Étapes appelé Aptitudes de réseautage. L’un de nos participants, un chercheur postdoctoral du programme Élévation, affirme que cet atelier « m’a aidé à considérer le réseautage comme un outil pour établir des relations en cherchant à comprendre les problèmes des gens et à trouver des solutions dynamiques. Cette approche vous permet de vous tailler la réputation d’une personne polyvalente, compétente et attentive. »

En changeant d’approche, le participant s’efforce d’écouter l’autre personne pour voir de quelle façon il peut ajouter de la valeur, peu importe l’orientation qu’a prise leur conversation. Par exemple, si son interlocuteur parle du travail qu’il accomplit, il peut alors se demander : « Est-ce que je peux le mettre en contact avec quelqu’un d’autre? Est-ce que je peux lui envoyer des renseignements pertinents? »

Le réseautage consiste à établir des relations. Lorsque vous aidez d’autres personnes, vous rehaussez votre réputation et les gens se souviendront de vous.

Commencez à le faire dès maintenant

La prochaine fois que vous assisterez à une conférence, à un événement de réseautage avec des entreprises partenaires ou même à des activités sociales, cessez de vous concentrer sur vous et sur ce que les autres peuvent faire pour vous. Portez plutôt votre attention sur votre interlocuteur. Des choses étonnantes se produiront si vous abordez le réseautage de cette façon.

D’autres conseils pour effectuer du réseautage en toute confiance

  1. Lorsque vous vous trouvez dans une situation où vous pouvez faire du réseautage, n’oubliez pas que vous êtes un être parfaitement normal. La plupart des gens se sentent comme vous : ils sont eux aussi mal à l’aise à l’égard du réseautage. Éliminez toute émotion de la situation et considérez-la comme une expérience : voyez à quel point vous pouvez mettre les autres à l’aise.    
  2. Ne vous préoccupez pas de l’issue de chaque rencontre de réseautage. Concentrez-vous sur votre interlocuteur au lieu de tenter de vous mettre en valeur. 
  3. Posez des questions. Les gens apprécient lorsque vous vous intéressez à eux. Tout le monde a une histoire à raconter; donnez-vous pour objectif de connaître l’histoire de chacun.

Gayle Hallgren et Judy Thomson, CA, sont les animatrices des ateliers Mitacs Étapes suivants : Aptitudes de réseautage, Aptitudes de communication et Professionnalisme et compétences relationnelles. Vous trouverez des guides gratuits et des conseils utiles sur leur site Web www.shepalearning.com

 

 

 


Contact pour les médias
 

Heather Young
Directrice, Communications
Mitacs
hyoung@mitacs.ca
604-818-0020