Quatre étapes pour un entretien convaincant

07/06/2016
Par Judy Thomson et Gayle Hallgren-Rezac

Lors d’un entretien d’embauche en personne ou par téléphone, de faire une bonne première impression est essentiel. Nous avons compilé quatre façons qui peuvent vous différencier des autres personnes intelligentes qui rivalisent pour le poste.

Prendre des notes

Que vous soyez au téléphone ou assis à une table face à un intervieweur, prenez des notes de ce que dit l’intervieweur et des questions posées.

Imaginez ce que l’intervieweur voit de l’autre côté de la table si vous ne prenez aucune note. Ce n’est que vous qui hochez la tête. Ensuite, imaginez cette personne vous voyant prendre des notes. Votre action non verbale lui transmet un message important : « Ce candidat croit que ce que je lui dis est important. » En prenant des notes, vous pouvez retourner aux points clés lorsque l’intervieweur a terminé de parler.

Cette technique vous aide aussi à donner une bonne impression lors d’un entretien subséquent. Si vous avez pris des notes lors du premier entretien, vous pourrez revenir sur des éléments ou commentaires faits par l’intervieweur : « J’ai vérifié le site web dont vous aviez parlé lors de mon premier entretien. »

Ne pas poser de questions absurdes

Les gens disent souvent « qu’il n’y a pas de questions stupides » – mais il y en a! Des questions auxquelles vous pouvez répondre vous-même (comme en lisant un rapport annuel ou en regardant sur le site web de l’entreprise) ne devraient pas être posées pendant un entretien. Démontrez que vous avez fait vos devoirs : « Parmi les 10 laboratoires de recherche que vous avez, où voyez-vous le plus de croissance? »

Apprenez quelque chose sur votre intervieweur

Si vous savez le nom de votre intervieweur, apprenez-en plus sur cette personne avec LinkedIn, ResearchGate ou d’autres sites. Ce n’est pas un exercice de traque, mais vous pourriez constater que vous avez des personnes, des intérêts ou des expériences en commun. Peut-être que vous avez été à la même université de premier cycle ou que vous appuyez le même organisme communautaire. Les compétences sont importantes pour les employeurs, mais les personnes qui correspondent à leur culture le sont aussi.

Il n’est pas question de vous

Il est tentant de vendre à l’intervieweur pourquoi vous voulez cet emploi. Pensez plutôt à répondre à ses questions de son point de vue : « Comment puis-je ajouter de la valeur à cette organisation? »

Les intervieweurs souhaitent aussi témoigner de votre passion pour leur entreprise. Un recruteur d’une multinationale a dit à un groupe d’étudiants des cycles supérieurs, « La dernière chose dont nous avons besoin de savoir est comment intelligent vous êtes. Vous avez un doctorat, nous savons que vous êtes intelligent. Nous cherchons de l’enthousiasme, de l’intérêt, de la passion, ce qui vous intéresse! »

Pour résumer, vous serez plus convaincant pendant votre entretien si vous :

1. Écrivez les points clés

Cela démontre à l’intervieweur que ce qu’il dit a une importance. Les entretiens sont des situations stressantes et en prenant des notes, vous vous souviendrez de vos points clés et de ceux de votre intervieweur. Le coup fatal : leur demander un stylo parce que vous avez oublié le vôtre.

2. Commencez l’entretien armé de connaissances

Apprenez tout ce que vous pouvez sur l’organisation, même si vous ne vous rendez qu’à un entretien informel à propos d’occasions potentielles.

3. Cherchez des points communs

Cherchez pour des personnes qui travaillent pour l’organisation afin de voir si vous avez quelque chose en commun, puisque ces points peuvent créer un lien pendant l’entretien.

4. Apportez votre passion

Pensez à la valeur que vous pouvez ajouter à l’organisation et partagez cette connaissance avec authenticité et enthousiasme. Les employeurs souhaitent embaucher des personnes qui partagent leur vision et leur passion.

Gayle Hallgren-Rezac et Judy Thomson, CPA, CA, sont les auteures de Work The Pond! et des animatrices qui donnent les ateliers Mitacs Étape sur les compétences de réseautage, de communication et de professionnalisme de carrière. Trouvez des guides en ligne et des conseils utiles gratuits au www.shepalearning.com (seulement en anglais).

 

 

 


Contact pour les médias
 

Heather Young
Directrice, Communications
Mitacs
hyoung@mitacs.ca
604-818-0020