La nouvelle cohorte de chercheuses et chercheurs en politiques Mitacs aborde les défis au moyen de données scientifiques

11/29/2021
2021–22 research fellows to work with government offices to support critical policy decisions

Ottawa, Ont. — Cet automne, 19 chercheuses et chercheurs entreprennent des placements d’un an au sein de bureaux gouvernementaux participants à travers le Canada dans le cadre de Bourse pour l’élaboration de politiques scientifiques canadiennes (BEPSC) 2021-2022. Forts de leur expertise dans différents domaines allant de l’anthropologie à l’informatique, les chercheurs et chercheuses travailleront à l’élaboration de solutions fondées sur les politiques pour résoudre les enjeux de l’heure. 

Depuis son lancement en 2016, BEPSC a jumelé 114 chercheuses et chercheurs avec des bureaux d’accueil partout au Canada. Grâce à cette bourse, de brillants titulaires de doctorat bénéficient d’une formation en politiques publiques et ont l’occasion de mettre leur formation universitaire, leur esprit critique et leurs compétences d’analyse au service de prises de décision fondées sur des données probantes. Ils se penchent sur les défis auxquels sont confrontés les organismes gouvernementaux et les ministères en ce qui a trait aux politiques. 

Ce programme s’est également avéré être un tremplin de carrière efficace pour aider les titulaires de doctorat à faire la transition entre le milieu universitaire et l’industrie.  

Les titulaires de la Bourse pour l’élaboration de politiques scientifiques canadiennes de 2021-2022 sont : 

  • Aaron Maxwell, Université McMaster 
    • Accueilli par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada 
  • Alana Wilcox, Université de Guelph 
    • Accueillie par Environnement et Changement climatique Canada 
  • Ariola Visha, Université de Toronto 
    • Accueillie par Environnement et Changement climatique Canada 
  • Azadeh Maroufmashat, Université de Waterloo 
    • Accueillie par Environnement et Changement climatique Canada 
  • Bhuvanesh Awasthi, Université Macquarie (Sydney, Australie) 
    • Accueilli par l’Agence de la consommation en matière financière du Canada 
  • Caroline Pao, Université de Toronto 
    • Accueillie par le Laboratoire national de microbiologie de l’Agence de la santé publique du Canada 
  • Charlotte de Keyzer, Université de Toronto  
    • Accueillie par le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT) 
  • Dilek Sayedahmed, Université Concordia  
    • Accueillie par le ministère de la Santé de la Colombie-Britannique 
  • Gina Kemp, Université McGill 
    • Accueillie par le Bureau de la Conseillère scientifique en chef de l’Agence de la santé publique du Canada 
  • Jennifer Taylor, Université de Toronto 
    • Accueillie par le ministère de la Défense nationale 
  • Leena Thorat, Université York 
    • Accueillie par Environnement et Changement climatique Canada 
  • Maxime Boucher, Université de Montréal 
    • Accueilli par le Bureau de la Conseillère scientifique en chef de l’Agence de la santé publique du Canada 
  • Miriam Hird-Younger, Université de Toronto 
    • Accueillie par le ministère de la Défense nationale 
  • Olivia de Goede, Université Stanford 
    • Accueillie par la Health Sector Information, Analysis and Reporting Division (division de l’information, de l’analyse et de la production de rapports sur le secteur de la santé) du ministère de la Santé de la Colombie-Britannique 
  • Roya Jamarani, Université McGill  
    • Accueillie par Environnement et Changement climatique Canada 
  • Sai Priya Anand, Université McGill  
    • Accueillie par le Laboratoire national de microbiologie de l’Agence de la santé publique du Canada 
  • Samantha Hollingshead, Université Carleton  
    • Accueillie par l’Agence de la consommation en matière financière du Canada 
  • Sarah King, Université McGill  
    • Accueillie par Environnement et Changement climatique Canada 
  • Sasan Ebrahimi, Université Simon Fraser 
    • Accueilli par Transports Canada 

Pour en savoir plus sur les chercheuses et chercheurs BEPSC de la cohorte 2021-2022, lisez leurs biographies

Citations : 

John Hepburn, PDG, Mitacs 

« Mitacs souscrit pleinement à l’idée que la recherche est un élément clé pour transformer les défis en matière de politiques en solutions — ce qui est de plus en plus important dans le contexte mondial actuel. Nous nous employons à bâtir des ponts entre le milieu universitaire et les décideurs politiques, et nous sommes donc ravis d’annoncer une nouvelle cohorte de Bourse pour l’élaboration de politiques scientifiques canadiennes. Ce travail ne serait pas possible sans l’appui constant de nos partenaires, en particulier le gouvernement du Canada. » 

À propos de Mitacs : 

  • Mitacs est un organisme sans but lucratif qui favorise la croissance et l’innovation au Canada en résolvant des défis d’affaires à l’aide de solutions de recherche des établissements d’enseignement. 
  • Mitacs est financé par le gouvernement du Canada ainsi que le gouvernement de l’Alberta, le gouvernement de la Colombie-Britannique, Research Manitoba, le gouvernement du Nouveau-Brunswick, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, le gouvernement de l’Ontario, Innovation PEI, le gouvernement du Québec, le gouvernement de la Saskatchewan, le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et le gouvernement du Yukon. 

### 

 

 


Contact pour les médias

Adam Austen
Gestionnaire, communications
514-705-8355 | aausten@mitacs.ca
Mitacs
Jacqueline Mason
Directrice, communications
514-247-0542 | jmason@mitacs.ca

Mitacs