Les agriculteurs canadiens utilisent une technologie perturbatrice pour combattre le complexe respiratoire bovin

02/04/2019
Mitacs et Génome Canada investissent dans des projets novateurs en génomique

Guelph, ON — La recherche en génomique amène des percées scientifiques importantes qui transforment notre compréhension du monde vivant. De plus en plus, les résultats relèvent des défis importants et développent des solutions innovatrices dans le domaine de la santé humaine et dans divers secteurs de l’économie.

La ministre fédérale des Sciences et des Sports, l’honorable Kirsty Duncan, a annoncé les résultats de trois concours de financement récents de Génome Canada à l’Université de Guelph. Les projets traitent de l’agriculture, des ressources naturelles, de l’environnement et de la santé. Dans son ensemble, l’investissement est constitué de 37 projets de recherche et un investissement de 56 M$ des gouvernements fédéral et provinciaux, ainsi que des partenaires du secteur privé et d’institutions de recherche.

Cette annonce comprend du soutien financier pour un projet de recherche collaborative financé par Mitacs entre la professeure Bonnie Mallard de l’Université de Guelph et Semex, une entreprise canadienne dont les fondateurs et propriétaires sont des agriculteurs canadiens. Le projet est axé sur l’amélioration du bien-être des bovins par la lutte contre le complexe respiratoire bovin, qui coûte aux agriculteurs canadiens plus de 100 M$ chaque année.

Mitacs est un organisme sans but lucratif qui favorise la croissance et l’innovation au Canada et qui aide à solutionner des défis commerciaux avec des solutions de recherche. Dans le cadre du partenariat entre Mitacs et Génome Canada, les entreprises et les professeurs peuvent demander du financement pour des stages par l’entremise de propositions de projets simplifiées. 

Ces investissements fournissent aux chercheurs et aux entreprises canadiens de l’accès aux outils, aux technologies et aux ressources dont ils ont besoin pour faire de grands progrès dans la découverte et l’application génomique. Chose importante, du soutien pour ces programmes valorisera le positionnement du Canada comme chef de file dans le domaine de la science, tout en faisant avancer l’engagement du gouvernement du Canada à appuyer la recherche rigoureuse ainsi que l’entrepreneuriat dans le domaine de l’innovation.

 

Citations :

L’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports

« Depuis qu’il est au pouvoir, notre gouvernement a travaillé d’arrache-pied pour redonner aux sciences et à la recherche la place qui leur revient. L'annonce d'aujourd'hui est un autre pas dans cette direction. La recherche en génomique stimule l'innovation dans de nombreux secteurs : santé, foresterie, agriculture, pêche, mines, énergie et environnement. Ces projets exceptionnels dans lesquels nous investissons aujourd'hui encouragent des partenariats de recherche solides et aideront notre économie et nos communautés à prospérer. » 

Marc LePage, président et chef de la direction, Génome Canada

« Il est très exaltant de voir comment nos différents programmes contribuent à la science à grande échelle, aux technologies d’avant-garde et à la transformation de découvertes en applications tangibles. Tous les jours, nous apprenons que la génomique offre des avantages très concrets et très réels dans divers secteurs d’activité canadiens. »

Ridha Ben Mrad, chef de la recherche, Mitacs

« L'annonce d'aujourd'hui reflète l'engagement partagé que Mitacs, le gouvernement du Canada et Génome Canada ont par rapport à l'appui de la prochaine génération d’innovateurs dont la recherche génomique aura des impacts significatifs et multisectoriels sur notre pays - et sur notre bien-être. »

###

 

 

 


Contact pour les médias
 

Heather Young
Directrice, Communications
Mitacs
hyoung@mitacs.ca
604-818-0020