Les innovations révolutionnaires de cinq entrepreneur·es en herbe dans les domaines de la santé, de la robotique et de l’industrie à l’honneur

06/02/2022

Montréal (Québec) — Cinq chercheuses et chercheurs de la relève qui se sont lancés dans l’entrepreneuriat ont été récompensés pour leurs découvertes révolutionnaires qui ont donné naissance à des entreprises novatrices qui changent la vie des Canadiennes et des Canadiens. 

 Les Prix de l’entrepreneuriat Mitacs 2022, commandités par Ciena, partneraire platine de Mitacs, ont récompensé des entreprises en démarrage fondées par des personnes exceptionnelles qui ont participé à des programmes de Mitacs et qui sont devenues entrepreneurs, entrepreneures et propriétaires d’entreprises dans leur domaine respectif. 

 Animée par Danièle Henkel, entrepreneure montréalaise, autrice à succès et ancienne vedette de l’émission Dans l’œil du dragon à Radio-Canada, la cérémonie de remise des prix, au cours de laquelle Kim Furlong, PDG de l’Association canadienne du capital de risque et d’investissement (Canadian Venture Capital and Private Equity Association – CVCA), et Isabelle Hudon, présidente et cheffe de la direction de la BDC, prononceront une allocution, a célébré ce que l’innovation et l’entrepreneuriat canadiens ont de mieux à offrir. 

 « Les petites entreprises et les entrepreneur·es sont indispensables à la réussite du Canada et à la reprise économique. Les lauréates et lauréats des Prix de l’entrepreneuriat Mitacs changent la donne dans les domaines de la santé, de l’environnement et des ressources naturelles. Je suis ravie de les féliciter pour leurs réalisations et leurs prix amplement mérités », s’est réjouie l’honorable Mary Ng, ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique. « Mitacs fait partie intégrante de l’écosystème d’entrepreneuriat du Canada. Il soutient les jeunes en leur offrant des occasions d’acquérir de l’expérience en innovation et en entrepreneuriat qui leur permettent de véritablement changer les choses. » 

 « Pour tirer parti du succès grandissant du Canada, nous devons mobiliser les talents les plus brillants et investir dans les meilleures recrues », a affirmé l’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. « Les Prix de l’entrepreneuriat Mitacs 2022 rappellent que c’est en soutenant les Canadiennes et les Canadiens que nous bâtirons un avenir meilleur et prospère. L’innovation, l’ambition et les compétences mises de l’avant par ces entrepreneur·es de talent promettent un brillant avenir à notre pays et incitent les stagiaires de Mitacs à saisir les occasions et à rester à l’avant-garde de la découverte. » 

 « Mitacs s’engage à aider les innovatrices et les innovateurs en herbe tout au long de leur parcours entrepreneurial, et c’est avec une très grande fierté que nous soulignons les réalisations remarquables de nos lauréates et lauréats de cette année », a déclaré John Hepburn, PDG de Mitacs, ajoutant que 20 % des stagiaires de Mitacs réussissent à transformer leurs innovations en entreprise en démarrage. « Le succès des femmes et hommes entrepreneurs de notre pays dans la commercialisation d’innovations révolutionnaires contribue non seulement à stimuler l’avenir économique du Canada, mais aussi à faire connaître le Canada à titre de chef de file de la recherche et de l’innovation. » 

 

Voici les cinq récipiendaires du Prix de l’entrepreneuriat Mitacs 2022 : 

 

Entrepreneuriat remarquable : Nicolas Olmedo, qui a obtenu son doctorat en génie mécanique à l’Université de l’Alberta et est l’un des trois cofondateurs de Copperstone Technologies Inc. L’entreprise de M. Olmedo a mis au point des robots intelligents révolutionnaires capables de traverser la boue, la neige, la glace ou la roche, qui peuvent se rendre là où aucun humain ne devrait jamais aller, dans le but d’assurer la sécurité des personnes. Ses robots sont conçus pour aider les entreprises industrielles et les mines à surveiller en permanence leurs zones de déchets afin de déceler les risques environnementaux potentiels malgré un terrain extrêmement dangereux, ce qui leur permet de gagner du temps et d’économiser de précieuses ressources. 

Entrepreneuriat catalyseur de changement : Pascal McCarthy, un stagiaire de Mitacs qui a obtenu une maîtrise en sciences et en génie à l’Université du Nouveau-Brunswick, est le fondateur de Parados Cerebral Solutions Inc. M. McCarthy comble une lacune du système médical en matière de traitement des blessures sportives et des commotions cérébrales grâce à une plateforme d’intelligence artificielle unique en son genre qui s’attaque à la cause profonde des problèmes de performance sportive et de blessures en analysant et en améliorant le bien-être mental des athlètes et leur manière de bouger. Sa technologie de pointe a déjà été adoptée par des utilisateurs précoces de la Ligue majeure de baseball, de la Ligue nationale de hockey et de l’Association des golfeurs professionnels. 

Entrepreneuriat social : Karina Gasbarrino, qui a obtenu un doctorat en médecine expérimentale à l’Université McGill et qui est aujourd’hui cofondatrice et cheffe de l’exploitation de la jeune pousse numérique PLAKK Inc. Mme Gasbarrino est récompensée pour ses travaux révolutionnaires visant à améliorer la prédiction et la prévention précoces des accidents vasculaires cérébraux grâce à un outil unique en son genre qui fait appel à des technologies de pointe dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA) et de l’analyse d’images. Son système infonuagique examine avec plus de précision les plaques nuisibles qui se forment dans les artères du cou qui, lorsqu’elles se rompent, sont la principale cause des accidents vasculaires cérébraux. 

Entrepreneuriat à impact mondial : Juliette Champeil, qui poursuit ses études de doctorat en génie chimique à l’Université Laval tout en étant cofondatrice et cheffe de la direction d’Ivano Bioscience. Mme Champeil écourte le délai de mise en marché des vaccins par de grandes pharmaceutiques, comme celui de la COVID-19, en leur offrant un moyen plus sûr, plus facile et plus rapide d’évaluer leurs produits. Ses trousses de test de laboratoire prêtes à l’emploi sont préchargées avec des cellules artificielles et des virus issus de la bio-ingénierie et conçues pour reproduire des situations réelles, ce qui évite aux scientifiques de devoir porter des équipements de protection extrêmes et de travailler dans des installations biosécurisées de pointe, et réduit le délai pour l’obtention des résultats des tests, lequel est passé de quelques jours à quelques heures. 

Entrepreneuriat écologique : Iris Redinger, une stagiaire de Mitacs, a obtenu son baccalauréat en architecture à l’Université de Waterloo et a ensuite lancé sa jeune entreprise, Material Futures. Mme Redinger réduit l’impact environnemental de l’industrie de la mode – dont on estime qu’elle est responsable d’environ 20 % de la pollution des eaux usées industrielles dans le monde – en commercialisant une solution de teinture entièrement naturelle. Son procédé novateur, la première plateforme de biocoloration du genre, utilise des micro-organismes pour « créer » la couleur. Les produits finaux sont des colorants entièrement biodégradables qui peuvent être facilement intégrés dans les processus de fabrication qui existent déjà. 

 

À propos de Mitacs 

Mitacs est un organisme sans but lucratif qui favorise la croissance et l’innovation au Canada en relevant des défis d’affaires à l’aide de solutions de recherche des établissements d’enseignement. Mitacs est financé par le gouvernement du Canada ainsi que le gouvernement de l’Alberta, le gouvernement de la Colombie-Britannique, Research Manitoba, le gouvernement du Nouveau-Brunswick, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, le gouvernement de l’Ontario, Innovation PEI, le gouvernement du Québec, le gouvernement de la Saskatchewan, le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et le gouvernement du Yukon. 

Pour plus de renseignements sur Mitacs et ses programmes, visitez www.mitacs.ca/fr/nouvelles/

 

#### 

 

 

 

 


Contact pour les médias

Adam Austen
Gestionnaire, communications
514-705-8355 | aausten@mitacs.ca
Mitacs
Jacqueline Mason
Directrice, communications
514-247-0542 | jmason@mitacs.ca

Mitacs