Les stages de Mitacs stimulent l’économie et créent des emplois en Saskatchewan

08/21/2015
Le gouvernement, des étudiants, des universités et des entreprises discutent des avantages des collaborations de recherche

Regina, Saskatchewan – Le ministre de l’Enseignement supérieur, Scott Moe, s’est joint au chef de la direction de Mitacs, Alejandro Adem, pour participer avec des étudiants, des représentants d’universités et des dirigeants d’entreprises à une table ronde aujourd’hui à Regina.

La discussion, animée par Mitacs, portait sur l’importance de rapprocher les entreprises de la Saskatchewan et les universités pour la réalisation de stages de recherche et l’avancement de la formation professionnelle dans le but de stimuler l’économie et la création d’emplois. Les participants ont également abordé les avantages que présentent les collaborations de recherche internationales — l’échange d’innovations et de connaissances dans le domaine de la recherche.

Depuis 2008, le gouvernement de la Saskatchewan a investi 1,44 million de dollars dans le programme Accélération de Mitacs, lequel a soutenu 176 stages. Mitacs a réussi à mettre à profit l’investissement de la province en créant des projets dont la valeur totale s’élève à 4,5 millions de dollars grâce aux contributions provenant du secteur privé et du gouvernement fédéral.

Credell Simeon, un stagiaire du programme Accélération de Mitacs au Département des sciences informatiques de l’Université de Regina, faisait partie des participants. Dans le cadre d’un partenariat avec ISM Canada, Credell utilise des données provenant de rapports d’incident de la police de la Saskatchewan et des gazouillis auxquels sont intégrées des données géospatiales pour mettre au point des modèles qui peuvent être appliqués pour déceler et suivre des activités criminelles. Le but de ce projet est de mieux comprendre les médias sociaux et d’adopter une approche pratique à l’égard de leur utilisation pour prévoir des activités criminelles dans la province.

Participants :

  • Scott Moe, ministre de l’Enseignement supérieur, gouvernement de la Saskatchewan
  • Alastair MacFadden, sous-ministre adjoint du Développement du marché du travail, ministère de l’Économie, gouvernement de la Saskatchewan
  • Alejandro Adem, chef de la direction et directeur scientifique, Mitacs
  • Thomas Chase, doyen et vice-recteur (universitaire), Université de Regina
  • Randal Rogers, doyen associé (par intérim) des Études supérieures, Université de Regina
  • Michelle Beitel, gestionnaire, Subventions à la recherche, Université de Regina
  • Howard J. Hamilton, professeur, Université de Regina
  • Mehdi Sadeqi, stagiaire du programme Accélération de Mitacs, Université de Regina
  • Credell Simeon, stagiaire du programme Accélération de Mitacs, Université de Regina
  • Jim Basinger, vice-recteur associé à la recherche, Université de la Saskatchewan
  • Dwight Newman, professeur, Université de la Saskatchewan
  • Elisa Caballero, stagiaire du programme Globalink de Mitacs, Université de la Saskatchewan
  • Wendy Ortega Pineda, stagiaire du programme Globalink de Mitacs, Université de la Saskatchewan
  • Mark MacLeod, président et chef de la direction, ISM Canada
  • Laurie Collins, directrice, Evraz

Citations :

Alejandro Adem, chef de la direction et directeur scientifique, Mitacs

« Cette table ronde témoigne de la recherche exceptionnelle qui s’effectue dans les établissements d’études postsecondaires de la Saskatchewan, et qui aura une incidence substantielle au Canada. La collaboration solide entre les entreprises et le milieu universitaire améliorera le rendement sur le plan de l’apprentissage et de la formation, et positionnera la Saskatchewan à l’avant-garde de l’innovation. »

Scott Moe, ministre de l’Enseignement supérieur, gouvernement de la Saskatchewan

« Mitacs permet aux étudiants chercheurs de la Saskatchewan d’acquérir une expérience pratique précieuse dans des industries directement en lien avec leurs domaines de recherche, et donne aux entreprises la possibilité d’attirer et de retenir les meilleurs chercheurs de talent à mesure qu’elles prennent de l’expansion. Il est essentiel pour les entreprises de participer à l’éducation, à la formation et au perfectionnement d’une main-d’œuvre qualifiée à laquelle elles pourront faire appel pour connaître du succès et contribuer à la prospérité de la Saskatchewan. »

Thomas Chase, doyen et vice-recteur (universitaire), Université de Regina

« Dans le nouveau plan stratégique de l’Université de Regina, l’incidence de la recherche constitue l’une de nos trois priorités stratégiques. Nous sommes enthousiasmés à l’idée de travailler avec Mitacs et l’industrie afin de renforcer la recherche et de faire du Canada un pays encore plus innovateur. »

James F. Basinger, vice-recteur associé à la recherche, Université de la Saskatchewan

« Les stages de Mitacs proposent des occasions d’apprentissage par l’expérience qui exerceront une influence à la fois forte et positive sur les choix de carrière qui s’offrent à nos étudiants. En même temps, les stages Accélération améliorent considérablement l’incidence de la recherche effectuée par le corps professoral de l’Université de la Saskatchewan en raison de leur engagement à l’égard des collaborations de recherche avec les entreprises partenaires. »

Mehdi Sadeqi, stagiaire du programme Accélération de Mitacs, Université de Regina

« Le programme Accélération de Mitacs crée un lien entre le milieu universitaire et le secteur privé en donnant aux étudiants des cycles supérieurs la chance de travailler avec des chercheurs d’expérience, et procure une exposition à la recherche dans des contextes concrets. »

Faits en bref :

  • Mitacs est un organisme national sans but lucratif qui conçoit et met en œuvre depuis 15 ans des programmes de recherche et de formation au Canada.
  • De concert avec 60 universités, des milliers d’entreprises ainsi que les gouvernements fédéral et provinciaux, nous établissons des partenariats qui appuient l’innovation industrielle et sociale au Canada.
  • Le programme Accélération de Mitacs fait le pont entre les étudiants des cycles supérieurs et les entreprises partenaires pour la réalisation de stages de recherche supervisés par des professeurs. En 2013–2014, Mitacs a soutenu plus de 2 240 stages Accélération.
  • Le programme est ouvert à toutes les disciplines et tous les secteurs de l’industrie, et les projets peuvent couvrir un large éventail de domaines tels que la fabrication, les processus opérationnels, les TI, les sciences sociales, la conception et plus.

Liens :

Pour en savoir plus sur Mitacs et nos programmes, visitez le www.mitacs.ca/fr/nouvelles.

 

###

Légende de la photo : De gauche à droite, Alastair MacFadden, sous-ministre adjoint du Développement du marché du travail, ministère de l’Économie, gouvernement de la Saskatchewan ; Thomas Chase, doyen et vice-recteur (universitaire), Université de Regina ; et Alejandro Adem, chef de la direction et directeur scientifique, Mitacs.

 

 

 

 


Contact pour les médias
 

Heather Young
Directrice, Communications
Mitacs
hyoung@mitacs.ca
604-818-0020