Mitacs annonce le 1 000e stage en sciences sociales et humaines

05/31/2016
Ce jalon souligne l’importance de faire le lien entre les chercheurs des sciences sociales et humaines ainsi que le secteur privé et sans but lucratif

Calgary, AB – Mitacs, une organisation nationale sans but lucratif de recherche et de formation annonce son 1 000e stage en sciences sociales et humaines aujourd’hui lors du Congrès 2016. Par l’entremise de stages de recherche financés par Mitacs, des stagiaires en sciences sociales et humaines fournissent aux entreprises et organismes sans but lucratif du Canada un accès accru aux compétences et expertises vitales qui les aideront à réussir dans le marché d’aujourd’hui.

Le 1 000e stage, réalisé par la stagiaire Dania El Chaar fait partie d’un projet de recherche entre l’Institut canadien d’éducation et de recherche en orientation et des chercheurs de l’Université de Calgary, de l’Université de la Colombie-Britannique, de l’Université de Winnipeg, et de l’Université Memorial. La collaboration de trois ans vise à aider les jeunes réfugiés à naviguer à l’école et à faire la transition vers des carrières significatives.

Dania, une étudiante au doctorat à la Werklund School of Education mène la recherche à l’Université de Calgary. Elle aide à réaliser 50 entrevues auprès d’étudiants du secondaire qui sont au Canada depuis cinq ans ou moins ainsi que des professeurs, directeurs, directeurs adjoints et conseillers nés au Canada. Ses résultats fourniront aux conseillers des connaissances additionnelles et des ressources pratiques pour conseiller les jeunes immigrés et réfugiés au Canada.

Rob Annan, chef de la recherche, Mitacs, a annoncé le 1 000e stage en sciences sociales et humaines ce matin lors du panel Le professeur en tant qu’innovateur social – évolution de rôles sur le campus et dans les communautés. La discussion du panel fait partie du 85e Congrès des sciences humaines qui est organisé par la Fédération des sciences humaines. Le Congrès annuel est un événement rassemblant universitaires, chercheurs, décideurs et praticiens pour partager des résultats, affiner des idées et établir des partenariats.

Citations :

Rob Annan, chef de la recherche, Mitacs

« Les stagiaires des sciences sociales et humaines contribuent des compétences importantes et précieuses aux entreprises et organismes sans but lucratif du Canada, les rendant plus innovateurs, concurrentiels et productifs. Le projet de recherche de Dania met en valeur l’importance des partenariats de recherche en sciences sociales et humaines fondés sur la collaboration à travers le Canada. »

Dania El Chaar, stagiaire Mitacs, Université de Calgary

« Mon stage Mitacs me permet de travailler directement avec les réfugiés sur un projet qui me passionne. Afin de réussir en recherche, deux principales composantes sont nécessaires : un chercheur curieux et un bailleur de fonds qui soutient. Mitacs offre cet appui. »

Faits en bref :

  • Mitacs est un organisme national sans but lucratif qui conçoit et met en œuvre depuis 16 ans des programmes de recherche et de formation au Canada.
  • De concert avec 60 universités, des milliers d’entreprises ainsi que les gouvernements fédéral et provinciaux, Mitacs établit des partenariats qui appuient l’innovation industrielle et sociale au Canada.
  • Le programme Mitacs Accélération fait le pont entre les étudiants des cycles supérieurs et les chercheurs postdoctoraux ainsi que les entreprises partenaires pour la réalisation de stages de recherche supervisés par des professeurs.
  • Le programme est ouvert à toutes les disciplines et tous les secteurs de l’industrie, et les projets peuvent couvrir un large éventail de domaines tels que la fabrication, les processus opérationnels, les TI, les sciences sociales, la conception et plus.

Liens :

Légende de la photo: La stagiaire de Mitacs Dania El Chaar discute de l’impact de sa recherche.

###

 

 

 


Contact pour les médias
 

Heather Young
Directrice, Communications
Mitacs
hyoung@mitacs.ca
604-818-0020