Mitacs et l’accélérateur d’intelligence artificielle mondial d’Ericsson (GAIA) accueilleront 80 stagiaires de recherche

10/10/2019
Des chercheurs à la maîtrise et au doctorat appliqueront leur expertise spécialisée pour faire progresser l’IA

Montréal, QC

Mitacs, en partenariat avec Ericsson, accueille 80 stagiaires de recherche pour travailler dans l’accélérateur d’intelligence artificielle mondial (GAIA) à Montréal, une plaque tournante axée sur la recherche et le développement en intelligence artificielle et en apprentissage machine. La plaque tournante canadienne est reliée à trois autres dans un réseau mondial qui s’étend de l’Inde à la Suède et aux États-Unis (Californie).

Au cours des trois prochaines années, des stagiaires qui étudient aux cycles supérieurs d’universités canadiennes incluant l’Université Concordia, l’École de technologie supérieure, l’Université McGill, l’Université Dalhousie, l’Université de Toronto, l’Université de Regina, l’Université de la Saskatchewan et l’Université de Moncton utiliseront des technologies de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine pour créer des systèmes fondés sur les données, intelligents et rigoureux qui comprennent un réseau 5G au Canada. Des opportunités de stages avec d’autres universités à travers le pays sont à l’étude. Des projets de recherche axés sur la science des données, l’ingénierie, l’IA/l’apprentissage machine et la conception de logiciels commencent.

Depuis 2012, Mitacs tire profit de ses partenariats universitaires pan canadiens pour relier près de 100 étudiants des cycles supérieurs canadiens à des opportunités innovatrices de recherche auprès d’Ericsson. La plateforme de Mitacs, qui a un long historique de soutien à l’IA au Canada, soutient des étudiants dans l’application de leur expertise spécialisée à des défis d’affaires, tout en faisant le lien entre du personnel hautement qualifié et des entreprises comme Ericsson.

Ericsson est l’un des membres fondateurs d’ENCQOR, Évolution des services en nuage dans le corridor Québec-Ontario pour la recherche et l’innovation, un partenariat Canada-Québec-Ontario transformationnel axé sur la recherche et l’innovation dans le domaine des technologies perturbatrices du 5G, sur des initiatives d’adoption et des usages du système. ENCQOR a créé le premier corridor précommercial canadien de l’infrastructure numérique du 5G.

 

Citations :

Eric Bosco, Chef du développement des affaires, Mitacs

« Nous sommes fiers de faciliter le partenariat entre la prochaine génération de talent en recherche et le secteur privé tout en faisant progresser l’écosystème de l’intelligence artificielle. Le partenariat du GAIA et de la plaque tournante d’Ericsson à Montréal alignent stratégiquement des experts en apprentissage profond afin de faire progresser la recherche et le développement en IA. »

 

Nimish Radia, PhD, Chef de l’accélérateur d’intelligence artificielle mondial (GAIA), Amérique du Nord

« Nous sommes fiers de faciliter le partenariat entre la prochaine génération de talent en recherche et le secteur privé tout en faisant progresser l’écosystème de l’intelligence artificielle. Le partenariat du GAIA et de la plaque tournante d’Ericsson à Montréal alignent stratégiquement des experts en apprentissage profond afin de faire progresser la recherche et le développement en IA. »

 

Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec

« Les récents investissements pour faire de Montréal une plaque tournante mondiale de l’intelligence artificielle donnent déjà des résultats remarquables à l’image de cette importante annonce qui souligne l’arrivée d’un premier groupe de 80 étudiants de cycles supérieurs, provenant d’universités canadiennes, au sein de l’accélérateur d’intelligence artificielle mondial (GAIA) implanté depuis peu dans la métropole québécoise par la firme Ericsson. Cette implication de l’entreprise pour faciliter et compléter la formation en IA de ces étudiants des cycles supérieurs est une concrétisation de notre volonté à bâtir un écosystème intégré contribuant à la renommée de notre expertise grandissante en IA » a souligné Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec.

 

Stéphane Paquet, Vice-président, Investissements étrangers et Organisations internationales à Montréal International

« Le Grand Montréal est reconnu à travers le monde comme une plaque tournante en IA. Au cours des deux dernières années, Montréal International a soutenu plus de 30 projets d’IA avec des investissements totalisant plus de 500 millions de dollars. Ce partenariat stratégique entre Mitacs et Ericsson, que nous accompagnons depuis des années, aidera à faire progresser l’expertise en IA à Montréal et à répondre à la demande croissante pour des travailleurs hautement qualifiés. »

 

Au sujet de Mitacs :

  • Mitacs est un organisme sans but lucratif qui favorise la croissance et l’innovation au Canada en solutionnant des défis commerciaux avec des solutions de recherche des meilleurs établissements d’enseignement ici et dans le monde.
  • De concert avec plus de 70 universités, des milliers d’entreprises ainsi que les gouvernements fédéral et provinciaux, Mitacs établit des partenariats qui soutiennent l’innovation industrielle et sociale au Canada.
  • Mitacs est financé par le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec ainsi que le gouvernement de l’Alberta, le gouvernement de la Colombie-Britannique, le gouvernement du Manitoba, le gouvernement du Nouveau-Brunswick, le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, le gouvernement de l’Ontario, le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard et le gouvernement de la Saskatchewan.

Liens :

Pour en savoir plus sur Mitacs et nos programmes, consultez www.mitacs.ca/fr/nouvelles.

 

 

 

 


Contact pour les médias
 

Heather Young
Directrice, Communications
Mitacs
hyoung@mitacs.ca
604-818-0020