Mitacs et le Centre de recherche allemand sur les ions lourds GSI officialisent leur partenariat

08/11/2021
L’entente renforce les collaborations de recherche internationale en créant des occasions d’échanges pour des étudiantes et étudiants au doctorat et chercheuses et chercheurs au postdoctorat

Vancouver, C.-B. — Mitacs et le Centre de recherche allemand sur les ions lourds GSI sont heureux de lancer un partenariat officiel pour soutenir les étudiantes et étudiants au doctorat et les chercheuses et chercheurs au postdoctorat de l’Allemagne et du Canada dans des établissements de recherche dans le pays hôte. GSI Darmstadt devient le troisième centre Helmholtz à établir un partenariat avec Mitacs après le Centre de recherche de Juliers et l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT). 

Le programme d’échange pour la mobilité Mitacs-GSI renforcera les partenariats existants et permettra de cultiver les leaders et les scientifiques de demain, aptes à gérer des installations de recherche comme le Facility for Antiproton and Ion Research (FAIR). GSI participe à une collaboration scientifique et technique avec des établissements canadiens et en retire des avantages depuis des années dans le cadre de plusieurs projets de recherche. 

L’organisme entretient également une relation spéciale avec l’accélérateur canadien TRIUMF. Ce nouveau partenariat se démarque également par le fait qu’il devient officiel alors que la coopération canado-allemande en sciences et en technologie fête ses 50 ans. En contribuant à recruter des doctorantes et doctorants ainsi que des chercheuses et chercheurs au postdoctorat de haut calibre, cette précieuse initiative entend renforcer les collaborations de recherche entre les deux pays. 

Les participantes et participants recevront une bourse de 6 000 $ dans le cadre du programme Bourse de recherche Globalink pour travailler sur des projets durant 12 à 24 semaines sous la supervision d’une ou d’un membre du corps professoral de l’établissement d’enseignement d’accueil. D’une durée de trois ans, l’entente entre Mitacs et GSI appuiera jusqu’à 36 chercheuses et chercheurs, dont six originaires du Canada par année qui se rendront aux installations de GSI en Allemagne, et six qui viendront au Canada de l’Allemagne. 

Les renseignements détaillés concernant la manière de soumettre une demande pour les chercheuses et chercheurs intéressés par cette collaboration Mitacs-GSI seront bientôt disponibles. De plus amples renseignements sur le programme Bourse de recherche Globalink se trouvent sur la page du programme des sites Web de Mitacs et de GSI. Pour toute question, veuillez communiquer avec Étienne Pineault, directeur, Développement des affaires internationales, Mitacs à epineault@mitacs.ca ou avec Pradeep Ghosh, Ph. D., directeur de programmes, GSI à Pr.Ghosh@gsi.de

Citations :

John Hepburn, Ph. D., PDG et directeur scientifique, Mitacs 

« Je suis ravi de signer la première entente de Mitacs avec le Centre de recherche sur les ions lourds GSI Helmholtz – il s’agit d’une étape importante pour multiplier nos liens solides avec l’écosystème de recherche et d’innovation allemand. Nous sommes fiers d’offrir des occasions aux étudiantes et étudiants au doctorat et aux chercheuses et chercheurs au postdoctorat d’acquérir des compétences et d’élargir leur réseau professionnel tout en approfondissant des collaborations qui produiront des résultats pour le Canada et l’Allemagne. » 

Professeur Paolo Giubellino, Ph. D., directeur scientifique général, GSI 

« Je suis extrêmement satisfait de voir Mitacs et GSI faire équipe pour promouvoir et soutenir les chercheuses et chercheurs en début de carrière en leur donnant accès à des installations de calibre mondial et en leur permettant de coopérer dans des projets de recherche collaborative portant sur les sciences fondamentales, les technologies frontales et les applications. GSI se réjouit de soutenir de jeunes étudiantes et étudiants au doctorat et chercheuses et chercheurs au postdoctorat au Canada et en Allemagne qui collaborent à des projets de recherche. Les partenariats internationaux sont essentiels, car ils rehaussent la qualité de la recherche et favorisent la création de réseaux de connaissances additionnels. Le partenariat avec Mitacs est un excellent exemple de la réussite de notre collaboration fructueuse avec des établissements canadiens. » 

À propos de Mitacs :

Mitacs est un organisme sans but lucratif qui favorise la croissance et l’innovation au Canada en relevant des défis d’affaires à l’aide de solutions de recherche des établissements d’enseignement. Mitacs est financé par le gouvernement du Canada, ainsi que le gouvernement de l’Alberta, le gouvernement de la Colombie-Britannique, Research Manitoba, le gouvernement du Nouveau-Brunswick, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, le gouvernement de l’Ontario, Innovation PEI, le gouvernement du Québec, le gouvernement de la Saskatchewan, le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et le gouvernement du Yukon. 

À propos de GSI :

GSI Helmholtzzentrum für Schwerionenforschung, à Darmstadt, exploite un accélérateur de calibre mondial pour la recherche. GSI compte un effectif d’environ 1 520 personnes. De plus, chaque année, environ 1 000 chercheuses et chercheurs provenant d’universités et autres d’instituts de recherche des quatre coins du monde viennent à GSI pour utiliser ses installations afin de réaliser des expériences. Ils et elles utilisent cette installation pour réaliser des expériences afin d’acquérir de nouvelles connaissances sur la structure de la matière et sur l’évolution de l’univers, ainsi que pour élaborer de nouvelles applications en médecine et en technologies. GSI est une société à responsabilité limitée (GmbH). Ses actionnaires sont le gouvernement fédéral allemand (90 %), l’État de Hesse (8 %), l’État de Rhineland-Palatinate (1 %) et l’État libre de Thuringe (1 %). GSI est membre de l’Association Helmholtz, le plus important organisme de recherche de l’Allemagne. Une installation internationale comportant un accélérateur, FAIR, est en cours de construction à GSI, en collaboration avec des partenaires internationaux. Il sera possible d’y mener des recherches avec des antiprotons et des ions. Il s’agit de l’un des plus importants projets de construction destinés à des projets de recherche de pointe. Le projet FAIR est le fruit de la communauté scientifique et des chercheuses et chercheurs de GSI. Les accélérateurs de GSI seront incorporés dans les installations de FAIR et seront utilisés pour la première étape de l’accélération. 

###

 

 


Contact pour les médias

Adam Austen
Conseiller principal en communications
514-705-8355 | aausten@mitacs.ca
Mitacs
ErinRose Handy
Gestionnaire, Communications
ehandy@mitacs.ca

Mitacs