Le gouvernement du Nouveau-Brunswick investit dans la R-D par l’entremise de Mitacs

06/02/2014

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick réunit l’industrie et le monde universitaire en investissant 297 500 $ afin  d’appuyer deux programmes de Mitacs qui permettent aux étudiants des études supérieures et aux stagiaires postdoctoraux de réaliser des stages en recherche et développement.

Ce financement permettra la réalisation de 35 projets de recherche et développement collaboratifs à travers des stages de recherche Mitacs Accélération et Mitacs Élévation.

« Notre gouvernement s’engage à retenir et à attirer des personnes hautement qualifiées, comme il est indiqué dans notre Stratégie de perfectionnement des compétences de la main-d'œuvre », a déclaré le ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Jody Carr. « Grâce à cet investissement, les étudiants des cycles supérieurs et les stagiaires postdoctoraux bénéficieront de plus de possibilités d'emploi dans l'économie du savoir du Nouveau-Brunswick. Notre gouvernement s'est engagé à stimuler l'économie en investissant dans les personnes, les compétences et les emplois. »

« Mitacs remercie le gouvernement du Nouveau-Brunswick de cet investissement et nous avons hâte de travailler avec nos partenaires pour former la prochaine génération d'innovateurs et de chercheurs », a affirmé le chef de la direction et directeur scientifique de Mitacs, Arvind Gupta.

Un grand nombre de stages du programme Accélération ont été comblés grâce à un projet de recherche collaborative mise en place par l'Institute of Biomedical Engineering de l'Université du Nouveau-Brunswick et B-TEMIA, une entreprise qui se consacre aux dispositifs d'assistance corporelle. Ces dispositifs restaurent, maintiennent et améliorent la mobilité des utilisateurs par le port de dermosquelettes, ce qui contribue à la réduction de troubles musculo-squelettiques.

« Grâce à la vision et au soutien des partenaires distingués, tels que le gouvernement du Nouveau-Brunswick, spécifiquement son ministère de l’éducation postsecondaire, de la formation et du travail, ainsi que la Fondation de l’Innovation du Nouveau-Brunswick (NBIF), Mitacs et l’Université du Nouveau-Brunswick, B-TEMIA pourra travailler avec les meilleurs scientifiques en ingénierie biomédicale et en kinésiologie pour assurer son avantage compétitif et son futur en tant que leader mondial dans ce domaine innovateur », a commenté Stéphane Bédard, président-directeur général de B-TEMIA.

« Grâce au soutien de nos gouvernements provincial et fédéral et de partenaires tels que la Fondation de l’Innovation du Nouveau-Brunswick, Mitacs et B-TEMIA, nos scientifiques et ingénieurs font avancer la recherche à la fine pointe de la technologie dans les domaines de l’ingénierie biomédicale et de la kinésiologie. Les professeurs, les professionnels de recherche et les étudiants du Centre de recherche en dermosquelettique pourront travailler à la prévention des accidents de travail et à l’amélioration de la qualité de vie de plusieurs individus souffrant de troubles de la mobilité », a déclaré Dr. Eddy Campbell, président et vice-chancelier de l’Université du Nouveau-Brunswick.

« Ce nouveau partenariat permet à B-Temia de bénéficier des meilleurs cerveaux de l’Université du Nouveau-Brunswick, favorisant l’avancée de la recherche et du développement dans le domaine de la dermosquelettique. De plus, à travers cette collaboration industrie/université, ces étudiants et boursiers renforceront leur formation professionnelle et gagneront de l’expérience significative en travaillant sur des projets profitant directement à l’entreprise », a rappelé Dr. Gupta.

Mitacs est un organisme national à but non lucratif qui développe la prochaine génération d’innovateurs en les permettant d’acquérir des compétences essentielles à travers ses programmes de recherche et de formations uniques en leur genre à savoir Mitacs Accélération, Élévation, Étapes et Globalink. En collaboration avec les entreprises, les gouvernements et les universités, Mitacs soutient l’avènement d'une nouvelle économie en tablant sur la plus importante ressource de notre pays : ses gens.

 

 

 


Contact pour les médias
 

Heather Young
Directrice, Communications
Mitacs
hyoung@mitacs.ca
604-818-0020