L’Université de Victoria récipiendaire du prix Canadian Satellite Design Challenge pour la mise sur pied d’une station terrestre

06/10/2015

Victoria, Colombie-Britannique – La Canadian Satellite Design Challenge Management Society (CSDCMS) a dernièrement présenté un chèque de cérémonie au Satellite Design Club (ECOSat) de l’Université de Victoria. Ce chèque d’environ 11 500 $ est le prix accordé au gagnant du deuxième concours semestriel Canadian Satellite Design Challenge (CSDC).

Le CSDC est un concours pancanadien dans le cadre duquel des équipes formées d’étudiants universitaires doivent concevoir, construire et mettre à l’essai un petit satellite fonctionnel appelé « satellite cube » mesurant 10 cm x  10 cm x 34 cm (environ la taille d’un pain) et pesant moins de 4 kg.

Le prix remporté par l’équipe ECOSat de l’Université de Victoria l’aidera à acheter le matériel nécessaire pour mettre sur pied une station terrestre pour communiquer avec les satellites en orbite d’amateurs et d’universités. Le but ultime du CSDC est le lancement en orbite de satellites gagnants à des fins de recherches scientifiques.

L’équipe de l’Université de Victoria, formée d’étudiants de premier cycle et des cycles supérieurs, ont conçu leur satellite dans le cadre d’une expérience visant à mener une étude sur un matériau appelé « graphite pyrolytique », un matériau diamagnétique repoussé à la fois par les champs magnétiques Nord et Sud. En chauffant le matériau, il est possible de créer une force magnétique déséquilibrée qui peut être affectée par le champ magnétique de la Terre. L’expérience permettra de déterminer si cet effet pourrait servir à contrôler l’orientation du satellite en orbite.

La présentation du chèque a été effectuée par Duncan Phillips, vice-président des stratégies d’entreprise de Mitacs, ainsi que par le vice-président de CSDCMS, un organisme sans but lucratif qui assure la gestion du concours. « Mitacs offre ses plus sincères félicitations à l’équipe de l’Université de Victoria pour son concept gagnant. Grâce au concours Canadian Satellite Design Challenge, les étudiants universitaires ont l’occasion de travailler sur des projets qui contribuent à la croissance de l’industrie aérospatiale ainsi qu’à celle de l’économie du savoir du Canada », a déclaré M. Phillips.

« L’équipe ECOSat est très heureuse d’avoir obtenu cette commandite pour la construction d’une station terrestre dans le cadre du prix Canadian Satellite Design Challenge », a souligné Cass Hussman, doctorant et ingénieur en chef de l’équipe ECOSat. « Au cours des deux dernières années, nous avons consacré un nombre incalculable d’heures à travailler sur ce projet et il s’agit pour nous d’une étape importante. Puisque les travaux de construction sont en cours, nous sommes impatients d’établir un contact avec des satellites radio amateurs, la Station spatiale internationale et éventuellement le satellite ECOSat-II en orbite. »

Le CSDC bénéficie du soutien financier de Boeing et de l’appui de Mitacs, un organisme national sans but lucratif voué au soutien à l’innovation au moyen de programmes internationaux de formation, de recherche et de collaboration.

Liens :

Pour de plus amples renseignements sur la Canadian Satellite Design Challenge Management Society, visitez le www.csdcms.ca.

Pour de plus amples renseignements sur Mitacs et ses programmes, visitez le www.mitacs.ca/fr/nouvelles.

###

 

 

 


Contact pour les médias
 

Heather Young
Directrice, Communications
Mitacs
hyoung@mitacs.ca
604-818-0020