Mitacs établit un partenariat avec l’Allemagne pour accroître la mobilité des étudiants chercheurs du premier cycle

04/30/2015
Initiative de stages bilatéraux lancée par Mitacs et l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD)

Montréal (Québec) — Le DAAD et Mitacs, un organisme canadien de recherche et de formation sans but lucratif, ont signé une lettre d’intention dans le but de mettre sur pied un nouveau programme d’échange d’étudiants stagiaires entre le Canada et l’Allemagne. Ce partenariat offrira des stages à un maximum de 50 étudiants de chaque pays sur une base annuelle dans le but de réaliser des projets de recherche dans le pays partenaire à compter de 2016.

Cette nouvelle initiative mettra à profit la vaste expérience du DAAD et de Mitacs pour gérer les programmes de stages de recherche internationaux. L’objectif visé est d’accroître les échanges universitaires déjà importants entre le Canada et l’Allemagne.

L’entente a été signée à Montréal le 29 avril par Mme Dorothea Rüland, secrétaire générale du DAAD, et M. Alejandro Adem, chef de la direction et directeur scientifique de Mitacs.

Citations :

Alejandro Adem, chef de la direction et directeur scientifique, Mitacs

« En officialisant ce partenariat entre le Canada et l’Allemagne, nous souhaitons encourager l’innovation et l’échange de connaissances dans le domaine de la recherche entre nos deux pays. Cette entente avec le DAAD créera de nouvelles occasions pour les membres du corps professoral et les universités du Canada de tirer profit du point de vue des étudiants étrangers, tout en démontrant toutes les possibilités en matière de recherche qui s’offrent au Canada. »

Dorothea Rüland, secrétaire générale, DAAD

« Pour comprendre la façon dont nous devons aborder les menaces à l’échelle mondiale que sont les changements climatiques, la pauvreté, les épidémies et la pénurie d’énergie, nous devons créer des collaborations internationales partout dans le monde. Pour le DAAD, ce nouveau programme représente une excellente occasion pour ses étudiants participants et un moyen de renforcer les liens entre les universités et les chercheurs dans les deux pays. »

Faits saillants sur Mitacs :

  • Mitacs Globalink est un élément clé de la stratégie en matière d’éducation internationale, lancée par le ministre du Commerce international, Ed Fast, le 15 janvier 2014.
  • Depuis 2009, Mitacs a jumelé plus de 1 000 finissants du premier cycle à l’étranger avec des professeurs des universités canadiennes par l’entremise de son initiative Globalink.
  • Dans l’objectif de renforcer les collaborations internationales en matière de recherche, Mitacs Globalink offre actuellement des occasions d’échange bilatéral entre le Canada et des pays partenaires (Chine, Brésil, France, Inde, Mexique, Turquie, Vietnam et Tunisie) aux étudiants du premier cycle et aux étudiants des cycles supérieurs.
  • Au Canada, Mitacs a travaillé avec 60 universités, plus de 6 000 entreprises ainsi que les gouvernements fédéral et provinciaux dans le but de construire des partenariats appuyant l’innovation industrielle et sociale.

Faits saillants sur le DAAD :

  • Le DAAD est un organisme national d’échanges universitaires de l’Allemagne. Il fait la promotion de la collaboration universitaire à l’échelle internationale au moyen d’un éventail de programmes de mobilité dans le cadre desquels des membres du corps professoral et des étudiants étrangers vont en Allemagne pour effectuer des études et de la recherche, tandis que des chercheurs allemands se rendent dans des universités aux quatre coins du globe pour accomplir des activités similaires.
  • Le DAAD est l’organisme le plus important du genre dans le monde. En 2013, plus de 120 000 universitaires du monde entier ont participé aux programmes du DAAD, et le budget de l’organisme s’établissait à 430 millions d’euros (565 millions de dollars). La plus grande partie du budget d’exploitation du DAAD provient du ministère fédéral des Affaires étrangères, du ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche, et du ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement de l’Allemagne. En 2014, 302 Canadiens ont reçu du financement du DAAD pour effectuer des études ou de la recherche en Allemagne — et 997 universitaires allemands sont venus au Canada grâce à des subventions ou à des bourses accordées par le DAAD.
  • Fondé en 2005, le programme Research Internships in Science and Engineering (RISE) du DAAD est l’un des programmes de mobilité de l’organisme le plus populaire et ayant connu le plus de succès. Il accorde du financement à des bacheliers exceptionnels qui ont été choisis pour accomplir des travaux de recherche dans les laboratoires de professeurs ou de candidats au doctorat en Allemagne et à travers le monde. 

###

 

 

 


Contact pour les médias
 

Heather Young
Directrice, Communications
Mitacs
hyoung@mitacs.ca
604-818-0020