Recruter et garder les étudiants internationaux au pays : Le Canada est sur la bonne voie

05/29/2012

 

OTTAWA, ON – Si le Canada veut attirer les meilleurs étudiants étrangers, il doit mettre en valeur l’excellence de ses programmes de recherche et d’innovation. C’est ce qu’ont indiqué les panélistes qui prenaient part au symposium Globalink de Mitacs intitulé « Le Canada comme destination internationale en matière d’innovation ». Les panélistes ont eu la chance d’aborder deux questions fondamentales. Tout d'abord, comment le Canada est-il perçu à l'étranger par les meilleurs étudiants internationaux, et d'autre part, quelles sont les initiatives canadiennes qui visent à attirer et retenir les talents internationaux.

«  La clé de la réussite économique du Canada est de s'assurer que nous avons la main-d'œuvre hautement qualifiée, requise pour les emplois du savoir d'aujourd'hui », a déclaré Arvind Gupta, chef de la direction et directeur scientifique de Mitacs. « Nous avons eu la chance d’entendre des idées concrètes sur ce que le Canada doit faire pour attirer les étudiants les meilleurs et les plus brillants du monde. C’est donc à partir ces idées que nous bâtirons notre plan pour étendre le programme Globalink ».

Cet été, plus de 250 des meilleurs étudiants de premier cycle de l'Inde, de la Chine, du Brésil et du Mexique seront au Canada grâce à Mitacs Globalink, répartis dans 28 universités canadiennes.

L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État des Sciences et de la Technologie, a inauguré l'événement en parlant de récents efforts du gouvernement pour soutenir la recherche et l'innovation et ainsi attirer des talents internationaux.

«  Il existe d'énormes possibilités pour les chercheurs du monde entier d’établir des partenariats, de mener des projets de recherche et de développer leurs compétences au Canada », a déclaré le ministre d'État Goodyear. « Notre gouvernement concrétise son avantage dans le domaine des sciences et de la technologique en veillant à attirer les étudiants les plus brillants dans le monde, grâce à des investissements dans la recherche et par la commercialisation d’idées prometteuses ».

Lors de son discours de clôture, la ministre d'État à la Diversification de l'économie de l'Ouest, l'honorable Lynne Yelich, a annoncé 8,753 million de dollars en nouveau financement pour les programmes Mitacs Globalink, de même que pour Mitacs Élévation et Mitacs Accélération. « Cet investissement permettra de soutenir le développement des affaires et la compétitivité internationale, tout en créant des emplois et en contribuant à la croissance économique dans l'Ouest canadien », a déclaré la ministre Yelich.

Le programme Mitacs Globalink attire au pays des universitaires internationaux, pour des stages de recherche d'été, qui donnent aux étudiants de premier cycle un aperçu unique de la recherche et de l'innovation dans les universités canadiennes, et ouvre leurs yeux sur l’étendue des possibilités pour poursuivre leurs études supérieures au pays.

« Depuis cinquante ans, les États-Unis attirent les élèves les plus talentueux du monde entier dans ses écoles, y compris les étudiants de l'Indian Institutes of Technology », a déclaré Vinod Munshi, président, de l’association canadienne des anciens étudiants de l’institue. « Le Canada est maintenant un option viable pour ces étudiants, il a d'excellentes universités ici au pays, une société dynamique et une bonne politique concernant les visas pour étudiants et les permis de travail. Les gouvernements et les universités se sont engagés, en collaboration avec des organisations telles Mitacs et notre organisation, à faire du Canada une destination privilégiée pour les étudiants internationaux ».

« Je veux vraiment revenir au Canada, peut-être pour ma maitrise ou mon doctorat, » de dire Fernanda Gomez de Mendoça, une étudiante Mitacs Globalink originaire du Brésil, qui poursuit un stage cet été à l’Université de Montréal. « Je n’oublierai jamais mon expérience unique avec le programme Mitacs Globalink, qui a vraiment changé ma vie ».

Pour une liste des panélistes qui ont pris part au Symposium Globalink, cliquez ici.

 

 


Contact pour les médias

Adam Austen
Conseiller principal en communications
514-705-8355 | aausten@mitacs.ca
Mitacs
ErinRose Handy
Gestionnaire, Communications
ehandy@mitacs.ca

Mitacs