Analyse biométrique de la tolérance au risque : étude expérimentale sur des professionnels en finance

Les banques reposent généralement sur de courts questionnaires afin de déterminer quel est le profil d’un investisseur et entre autres, sa tolérance au risque. Nous nous posons donc la question de savoir s’il existe des différences entre les réponses données à de tels questionnaires, simples ou plus complexes en format écrit, et la véritable réaction émotionnelle d’une personne en contexte réel. Pour ce faire, l’oculométrie et la reconnaissance d’émotions faciales sont les deux techniques que nous allons employer afin de répondre à cette problématique.

Diversité et leadership au sein de la Banque Nationale

L’objectif principal du projet est de dresser un portrait global de la diversité et du leadership à la Banque Nationale et d'émettre des recommandations concernant les stratégies à mettre en place afin  d’augmenter la présence des femmes et des minorités visibles au niveau de la direction. Les recommandations serviront à alimenter le Plan Triennal Diversité (2017-2019). Le projet tentera de déterminer les facteurs expliquant la faible présence des minorités visibles et le recul de la présence des femmes à des postes de direction malgré un bassin d’employés diversifié à ces deux niveaux.

Les partenariats publics privés en sécurité au Québec : un état de la situation

Ce projet a pour objectif de dresser un panorama des partenariats public privé en sécurité (PPPS) au Québec. Alors que la gouvernance partenariale en sécurité se profile comme un moyen de plus en plus privilégié pour produire, distribuer et contrôler la sécurité dans nos sociétés contemporaines, peu d’études empiriques ont cherché à en évaluer le nombre et leur forme. Cette recherche, en partenariat avec le Bureau de la Sécurité Privée et la Banque Nationale du Canada, se donne comme ambition de combler ce vide, sur le territoire québécois.

Pages