La réalité virtuelle comme outil de lutte contre la victimisation des personnes aînées

La réalité virtuelle est un outil de plus en plus utilisé par et pour les personnes aînées. Par contre, il y a peu de connaissances scientifiques entourant l’utilisation de cette technologie dans le cadre d’expériences de nature sociale. Ce projet vise donc à mieux comprendre comment les personnes aînées réagissent à des activités de sensibilisations à la maltraitance, l’intimidation et l’âgisme par le biais de la réalité virtuelle, en se joignant à l’activité Les Ateliers 360 de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais.

La réalité virtuelle : une façon novatrice de favoriser l’apprentissage socio-émotionnel chez les adolescents (deuxième partie)

Le présent projet vise à mettre sur pied un outil d’intervention utilisant la réalité virtuelle afin de favoriser le développement de saines habiletés sociales et affectives chez les adolescents. En collaboration avec la Fondation Jasmin Roy, le stagiaire sera ainsi appelé à participer à la création de scénarios sociaux qui seront projetés par le biais de la réalité virtuelle aux adolescents dans leur milieu scolaire, à l’élaboration d’un guide permettant aux enseignants de diriger la réflexion en lien avec ces projections ainsi qu’à l’évaluation de l’efficacité de l’outil d’intervention.

De la vulgarisation scientifique à l’expertise des organisations à but non lucratif : les défis et enjeux du communicateur professionnel dans la production de contenu sensible grand public.

La vulgarisation scientifique suppose de préparer du contenu dit « expert » en vue d’être diffuser et lu par des publics non experts. Ce passage vers un contenu profane demande de comprendre l’information d’origine, mais également des différents publics auxquels il s’adressera : il faut alors communiquer un message pertinent pour ce public au regard de l’expérience du monde de ce destinataire; de ses jugements culturels et sociaux et du sentiment qu’il éprouve face au message et à son destinateur.

La réalité virtuelle : une façon novatrice de favoriser l’apprentissage socio-émotionnel chez les adolescents

Le présent projet vise à mettre sur pied un outil d’intervention utilisant la réalité virtuelle afin de favoriser le développement de saines habiletés sociales et affectives chez les adolescents. En collaboration avec la Fondation Jasmin Roy, le stagiaire sera ainsi appelé à participer à la création de scénarios sociaux qui seront projetés par le biais de la réalité virtuelle aux adolescents dans leur milieu scolaire, à l’élaboration d’un guide permettant aux enseignants de diriger la réflexion en lien avec ces projections ainsi qu’à l’évaluation de l’efficacité de l’outil d’intervention.