Générer des métamères visuels utilisant l’IRMf et l’apprentissage profond pour évaluer la spécificité de l’encodage des propriétés visuelles en mémoire à long-terme.

Le but de ce projet de recherche est de comprendre comment les systèmes cérébraux nécessaires à l’encodage de l’information perceptuelle en mémoire à long terme se représentent les différents niveaux du traitement visuel. L’approche proposée dans ce projet de recherche consiste d’abord à générer, dans un premier article méthodologique, des stimuli métamériques du système visuel ? c’est-à-dire des stimuli recrutant des populations de cellules différentes à certains niveaux du traitement, mais pas à d’autres ?, et ce, en utilisant l’IRMf et l’apprentissage machine.