L’ordonnancement optimal de la chirurgie et de la chimiothérapie dans le traitement du cancer ovarien

La détection du cancer ovarien est généralement difficile en raison du manque de tests de dépistage efficaces. Si la maladie est découverte alors qu’elle est encore confinée aux ovaires, l’intervention chirurgicale seule s’avère thérapeutique chez plus de 90 % des patientes. Toutefois, dans la plupart des cas, les patientes sont diagnostiquées après que le cancer se soit répandu au delà des ovaires. Dans ces cas, un traitement combiné de chirurgie et de chimiothérapie est nécessaire.