Optimisation des chantiers d’abattage du projet Upper Beaver d’Osisko

Un chantier d’abattage correpond au volume de minerai extrait lors de l’exploitation de la mine souterraine entre deux niveaux successifs. La rentabilité d’une mine est fortement liée à la délimitation la meilleure possible de ces chantiers. Le projet vise à appliquer une nouvelle méthode de définition des chantiers d’abattage qui incorpore directement les contraintes minières, et donc qui tient compte de l’inévitable dilution associée, dans l’optimisation. La méthode s’inspire des méthodes éprouvées utilisées pour les mines à ciel ouvert.