Quantifying the role of internal climate variability in snow cover trends over northern Québec and Labrador

The climate of northern Quebec and Labrador is strongly influenced by natural variability on time scales ranging from years to decades. These internal modes of variability superimpose onto the anthropogenically forced global warming trend, thus making local climate variations difficult to anticipate in the short term. The communities living in Nunavik, Nunatsiavut and NunatuKavut are vulnerable to these changes, with food security in particular adversely impacted by diminished snow and ice cover from a warming climate.

Conservation de la cohérence physique inter-variable dans la correction de biais multivariée des simulations climatiques

Les scénarios climatiques utilisés dans les projets d’impact, de vulnérabilité et d’adaptation aux changements climatiques sont issus d’une combinaison des simulations numériques du climat avec des observations. Les méthodes impliquées dans cette combinaison visent à optimiser l’équivalence statistique avec les observations, et doivent garantir la cohérence physique entre les variables du scénario (p. ex., température, humidité, pression, etc.).

Dynamique des peuplements feuillus marginaux dans un contexte de changements globaux: apports de la paléoécologie et de la modélisation

Les changements climatiques en cours devraient affecter la composition, la structure ainsi que fonctionnement des écosystèmes forestiers au Québec. Ces changements devraient être particulièrement importants pour les peuplements feuillus qui se retrouvent aujourd'hui à leur marge de distribution nordique au contact de la forêt boréale mixte. En effet, les peuplements marginaux de feuillus d'érables (Acer saccharum et A. rubrum) et de bouleaux jaunes (Betula alleghaniensis) devraient étendre leurs surfaces vers le nord dans un contexte d'augmentation des températures.

Labo Climat Montréal

Le Labo Climat Montréal est un projet de recherche qui accompagne la Ville de Montréal et Ouranos dans le redéveloppement urbain du quartier Lachine Est. Son objectif est de développer de nouvelles pratiques de planification de projets urbains qui prennent en compte l'adaptation aux changements climatiques. Pour cela, les stagiaires participeront aux nombreuses tâches du projet. Tout d’abord, documenter et analyser les pratiques de planification en place pour comprendre les enjeux et contraintes actuels.

Intégration de scénarios de climats futurs dans la planification de la conservation et de la restauration de milieux humides dans un but de protection de la ressource en eau de la Ville de Québec

Les milieux humides et les plaines inondables jouent un rôle majeur dans notre capacité d’adaptation aux changements climatiques, surtout en milieu urbain où les conflits d’usage s’intensifient.

Étude des vulnérabilités sanitaires aux évènements météorologiques extrêmes et élaboration de seuils d’alerte pour le Québec

La relation entre les variables météorologiques et la santé humaine, bien qu’abondamment étudiée, demeure difficile à préciser. Au Québec, les seuils d’alerte initialement développés pour la chaleur et mortalité toutes causes, doivent être adaptés pour d’autres impacts sanitaires spécifiques pouvant être liés à des phénomènes météorologiques comme le froid extrême, le verglas, ou encore les tempêtes. Par contre, avant de développer de nouveaux seuils, les relations entre les variables météorologiques et les maladies doivent d’abord être étudiées.

Projection hydroclimatique de la teneur en eau des sols et des faibles débits en milieu forestier

Les changements climatiques vont intensifier les périodes de faibles débits et affecter les teneurs en eau dans les sols. Les projections de débits produites à ce jour sont cependant minées par des limitations importantes, notamment une estimation simpliste de l’évapotranspiration et une méconnaissance des propriétés des sols en milieu forestier.

Développement d’une nouvelle approche quantitative afin d’évaluer la vulnérabilité des services écosystémiques rendus par les lacs canadiens aux changements globaux

Une des conséquences importantes des changements climatiques et des changements dans l’utilisation du territoire sur les lacs canadiens est la mise en péril de la prestation de services écosystémiques cruciaux telles la production d’eau potable et la pêche récréative et commerciale. Dans un monde en constant changement, il est primordial d’être en mesure d’identifier les écosystèmes les plus vulnérables aux changements climatiques dans une optique d’adaptation, ce qui est une des missions de notre partenaire Ouranos, et de prioriser les actions pour les écosystèmes les plus à risque.

Conservation et gestion des habitats de nidification de la sauvagine et d’autres oiseaux aquatiques en lien avec les changements climatiques

La sauvagine et d’autres espèces d’oiseaux aquatiques tels le plongeon huart font partie de notre patrimoine naturel et rendent de nombreux services écologiques, notamment la chasse sportive, la récolte de subsistance par les collectivités nordiques, la production de duvet et le plaisir retiré de l’observation d’oiseaux. En revanche, quelques-unes d’entre elles, comme la grue du Canada, peuvent causer des contre-services écologiques, par exemple des dommages aux productions agricoles.

Mise en œuvre de travaux d’aménagement forestier afin de diminuer la vulnérabilité des peuplements forestiers du sud du Québec aux changements climatiques et de favoriser leur adaptation ou résilience dans un contexte de densité élevée de cerfs

L’effet des changements climatiques devrait être particulièrement important dans les forêts du sud du Québec car elles se situent à la fois à la limite sud de la forêt boréale et à la limite nord de la forêt feuillue tempérée. Les scénarios climatiques projettent un allongement de la saison de croissance ainsi qu’un réchauffement de l’ordre de 4-5°C à l’horizon 2100 pour la période estivale dans la zone boréale (IPCC 2007; Jylhä et al. 2010). Les précipitations estivales quant à elles, augmenteront très légèrement ou ne subiront pas de changements significatifs (Logan et al.

Pages