Conservation et gestion des habitats de nidification de la sauvagine et d’autres oiseaux aquatiques en lien avec les changements climatiques

La sauvagine et d’autres espèces d’oiseaux aquatiques tels le plongeon huart font partie de notre patrimoine naturel et rendent de nombreux services écologiques, notamment la chasse sportive, la récolte de subsistance par les collectivités nordiques, la production de duvet et le plaisir retiré de l’observation d’oiseaux. En revanche, quelques-unes d’entre elles, comme la grue du Canada, peuvent causer des contre-services écologiques, par exemple des dommages aux productions agricoles.

Mise en œuvre de travaux d’aménagement forestier afin de diminuer la vulnérabilité des peuplements forestiers du sud du Québec aux changements climatiques et de favoriser leur adaptation ou résilience dans un contexte de densité élevée de cerfs

L’effet des changements climatiques devrait être particulièrement important dans les forêts du sud du Québec car elles se situent à la fois à la limite sud de la forêt boréale et à la limite nord de la forêt feuillue tempérée. Les scénarios climatiques projettent un allongement de la saison de croissance ainsi qu’un réchauffement de l’ordre de 4-5°C à l’horizon 2100 pour la période estivale dans la zone boréale (IPCC 2007; Jylhä et al. 2010). Les précipitations estivales quant à elles, augmenteront très légèrement ou ne subiront pas de changements significatifs (Logan et al.

Impact des changements climatiques sur l’écophysiologie et la biogéographie du nerprun bourdaine dans l’est du Canada

Une espèce est dite ‘envahissante’ lorsqu’elle est capable de s’établir de façon remarquable dans un nouveau milieu, hors de son aire d’occurrence naturelle. Le nerprun bourdaine (Rhmanus frangula) est une plante envahissante au Canada et aux États-Unis. Originaire de l’Europe et de l’Asie, cet arbuste occupé les forêts et les plantations du Québec et empêche la régénération et succession végétale.

Effet des changements climatiques anticipés sur les bryophytes en forêt boréale mixte

Les changements climatiques influencent la distribution des espèces. Notre étude souhaite étudier cet effet en divisant le climat en deux périodes : climat passé (1950-1980) et actuel (1980-2010) sur la base du basculement des températures mondiales en 1980. Cette étude est réalisée en forêt boréale et se concentre sur les bryophytes (mousses, hépatiques et sphaigne) qui en sont des éléments structurants fondamentaux. Nous souhaitons étudier la distribution des bryophytes en réponse au climat et identifier des espèces bioindicatrices des variations climatiques.

Étude de la résistance au broutement de plants forestiers dans un contexte de migration assistée en forêt mixte tempérée

Les changements climatiques pourraient modifier la composition des forêts d’Amérique du Nord, notamment parce que les espèces méridionales migreraient vers le nord. Les gestionnaires de nos forêts peuvent accompagner la forêt dans ces changements en plantant des espèces méridionales dans la forêt mixte. Cette migration assistée pourrait toutefois échouer si le broutement par les grands herbivores nuit à la survie et à la croissance des jeunes plants. Ce projet vise à déterminer la susceptibilité au broutement des espèces déplacées en quantifiant leur qualité nutritive.

L'impact des changements climatiques sur l'industrie du ski alpin au Québec : une analyse économique de la perte de bien-être des skieurs

Le projet de recherche proposé est une analyse économique des impacts des changements climatiques sur la satisfaction des skieurs dans l'industrie du ski alpin au Québec. Les changements climatiques affectent grandement l'industrie du ski alpin, principalement en raison d'une dégradation de la qualité des conditions de ski et d'une réduction du nombre de jours skiable, le tout ayant pour conséquence d'affecter la satisfaction des skieurs.

Vulnérabilité des populations de crevette nordique aux changements climatiques et globaux le long de la côte Est du Canada

La crevette nordique est une des plus importantes espèces exploitées à l'est du Canada, moteur d’approvisionnement et de développement pour de nombreuses communautés côtières. Depuis quelques années, les stocks de crevette nordique semblent en déclin. Le réchauffement, l’acidification et la désoxygénation des océans pourraient venir d’autant plus affecter la viabilité et la rentabilité de cette pêcherie.

Étude sur l'intégration des enjeux d'étalement urbain et de changements climatiques dans les stratégies de planification du territoire à l'échelle supra-municipale.

Les documents portant sur l’étalement urbain en rapport aux changements climatiques sont abondants et couvrent un large spectre (textes de politiques publiques; écrits prônant les "bonnes pratiques"; écrits scientifiques produisant de la connaissance sur cette question complexe et multidimensionnelle). Cette diversité de documents est souvent source de confusion chez les acteurs de planification territoriale à l'échelle supra-municipale (Communautés métropolitaines de Québec et de Montréal, et municipalités régionales de comté).

Forêt s’Adapter : Pour le développement d’une sylviculture favorisant l’adaptation des forêts de la Vallée du Haut-St-Laurent aux changements globaux

Au Canada, la forêt privée joue un rôle fondamental dans le fonctionnement des paysages agro-forestiers en procurant d'importants biens et services tant aux propriétaires des boisés qu'à leurs communautés environnantes. Ces forêts devront faire face à des conditions futures incertaines causées par les changements globaux, comme c'est le cas pour les forêts de la Vallée du Haut-St-Laurent (Qc, Canada) où ce projet se déroule. Ces menaces pourront mettre en péril l’intégrité écologique et la capacité à procurer des services écosystémiques.

Stratégies durables d’adaptation aux changements climatiques à l'échelle d'une MRC

Nous savons que l’adaptation aux changements climatiques est maintenant requise à tous les niveaux de la vie sociale, et ce de façon planifiée et concertée.

Pages