Effet de la présence de feuillus sur le succès de l’éclaircie pré commerciale opérée sur sols tourbeux

La compétition entre les arbres pour les ressources du milieu s’intensifie à mesure que la forêt se développe. Le traitement sylvicole alors utilisé afin de réduire la compétition est l’éclaircie précommerciale (EPC), qui vise la libération et la redirection des ressources vers les essences d’arbre désirées. Dans la forêt boréale, le couvert végétal au sol est principalement composé d’éricacées, des mousses, des sphaignes et des lichens terricoles, qui peuvent limiter la productivité forestière.

Maintien de la productivité du pin gris sur sable

Bien que les causes qui mènent à (et qui maintiennent) l’état improductif des pinèdes grises à lichens ont fait l’objet de nombreuses études, nous ne possédons à ce jour aucune stratégie d’aménagement durable des pinèdes sur sable. Les objectifs de ce projet sont 1) d’identifier les variables et processus (e.g.

Development of cellulose-based transparent biocomposites

Cellulose-based materials have received more and more attention due to the sustainable nature of cellulose and advantageous properties, such as excellent biocompatibility, nontoxicity and biodegradability [1, 2]. It is well known that cellulose, produced commonly by higher plants, but also by algae, fungi, bacteria, is the most abundant renewable organic polymer available on earth[3].

Impression 3D de composites à base de résidus Industriels Forestiers (RIF) et de polymères

Ce projet de recherche crée une synergie novatrice et inédite entre les secteurs des arts et du génie. À partir de cette synergie, ce projet a pour objectif général de repenser et de redéfinir le paradigme de fabrication d’objet en impression 3D ainsi que des préconceptions liées à la production et à la gestion des Résidus Industriels Forestiers (RIF, i.e. boue papetière et la cendre de bois).

Dynamique du sous-bois de la forêt boréale mixte

Le projet vise à évaluer pour la forêt boréale mixte les changements qui se sont produits dans la strate de sous-bois sur une période de 20 ans et cela en fonction d’une chronoséquence après feu couvrant une période de près de 250 ans. L'étude sera menée dans la zone de conservation (c'est-à-dire une zone sans activités de gestion) de la Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet (FERLD) (79°1' O, 48°30' N).

Prise en compte des savoirs autochtones dans l’aménagement durable des paysages boréaux (partie 2)

L’aménagement du territoire en zone boréale pose des défis environnementaux importants. Le maintien de la conservation d’écosystèmes sains et résilients dans un contexte d’aménagement de la forêt pour des fins commerciales requiert un effort de coordination entre les parties-prenantes de la gestion du territoire.

Effet de la structure spatiale intra-peuplement sur la modélisation de la succession en forêt boréale mixte

Afin de gérer de façon durable les ressources forestières, il importe de prévoir comment une forêt sera régénérée après un scénario de coupe donné. Des modèles de simulation permettent de faire ces prévisions à moyen et long terme, mais leur précision dépend notamment de la qualité des données qu’on y entre. Dans ce projet, nous voulons déterminer l’importance de connaître la disposition détaillée des différentes essences dans une forêt afin de prédire comment la composition de cette forêt changera après plusieurs décennies.

Intégration d’enjeux de gestion durable des milieux riverains en aménagement forestier

La forêt canadienne est réputée pour sa diversité biologique, pour la qualité des bois qu’on en extrait, et de plus en plus pour la multitude de services écologiques qu’elle fournit aux humains, comme par exemple la villégiature, la chasse ou la cueillette de petits fruits, Malgré qu’elle soit très vaste, cette forêt n’est pas résistante à toutes les activités humaines et ses ressources ne sont pas illimitées.