Étude sur les systèmes de réfrigération à éjection travaillant avec du CO2 transcritique.

Le projet vise à optimiser des pompes à chaleur transcritiques au CO2 par l’intégration d’un éjecteur. Les applications potentielles sont le chauffage et le refroidissement de bâtiments ou de procédés industriels nécessitant des puissances élevées. Pour cela, une approche couplée modélisation thermodynamique / expériences sera choisie. Les modèles d’éjecteur et de pompe à chaleur seront successivement validés par des mesures faites sur un banc expérimental de pompe à chaleur au CO2 disponible chez Hydro-Québec.