Identification des protéines cellulaires impliquées dans l'effet antiviral des polymères d'acides nucléiques (NAPs) lors d'une infection par le virus de l'hépatite B (VHB) (PARTIE-II)

L’hépatite B est une affection hépatique causée par le virus de l'hépatite B (VHB) qui peut évoluer sous une forme chronique et exposer les malades à un risque important de cirrhose et/ou de cancer hépatique. Malgré un vaccin efficace, le VHB affecte de façon chronique plus de 270 millions de personnes et cause plus de 800 000 décès par année. Récemment, l’entreprise montréalaise Replicor a procédé à l’élaboration d’un traitement novateur basé sur l’utilisation de « polymère d’acides nucléiques » (NAPs).

Identification des protéines cellulaires impliquées dans l'effet antiviral des polymères d'acides nucléiques (NAPs) lors d'une infection par le virus de l'hépatite B (VHB)

L’hépatite B est une affection hépatique causée par le virus de l'hépatite B (VHB) qui peut évoluer sous une forme chronique et exposer les malades à un risque important de cirrhose et/ou de cancer hépatique. Malgré un vaccin efficace, le VHB affecte de façon chronique plus de 270 millions de personnes et cause plus de 800 000 décès par année. Récemment, l’entreprise montréalaise Replicor a procédé à l’élaboration d’un traitement novateur basé sur l’utilisation de « polymère d’acides nucléiques » (NAPs).