Stratégie basée sur l’association au niveau du génome entier pour une sélection sans biais des gènes candidats associés aux maladies inflammatoires

Les personnes susceptibles d’être atteintes de maladies inflammatoires pourraient être ciblées afin de recevoir des mesures préventives ou des soins si l’on pouvait les identifier au moyen de leur code génétique. Toutefois, jusqu’à présent, il n’existe pas de méthode efficace pour découvrir lesquelles des 5 millions de variantes génétiques jouent un rôle important dans la détermination de la susceptibilité aux maladies.