Le parcours alimentation de la navette autonome de la Petite Bourgogne

Le quartier de la Petite Bourgogne, à Montréal, connait des problèmes d’insécurité alimentaire. Les habitants n’ont pas accès à des denrées alimentaires saines, abordables et en quantité suffisante à proximité de leur logement. Le quartier est considéré comme un désert alimentaire dans lequel les épiceries sont absentes ou à grande distance des résidences. Un accès difficile à l’alimentation entraine des conséquences avérées sur la santé physique et psychique des résidents.